Les nouveaux visages de l’innovation en Aveyron

  • Dorian Richard, à gauche, et Geoffrey Vidal, à droite, feront part de leur expérience samedi sur le salon On’innov, en fin d’après-midi.
    Dorian Richard, à gauche, et Geoffrey Vidal, à droite, feront part de leur expérience samedi sur le salon On’innov, en fin d’après-midi. CP
  • Les nouveaux visages de l’innovation en Aveyron
    Les nouveaux visages de l’innovation en Aveyron
  • Eric Terrisson, à gauche et Etienne Favié, au centre.
    Eric Terrisson, à gauche et Etienne Favié, au centre. CP
  • Fabien Bruguière et Mathieu Lebreton sont associés.
    Fabien Bruguière et Mathieu Lebreton sont associés. CP
  • Pierre Fugit emploie déjà 4 personnes.
    Pierre Fugit emploie déjà 4 personnes. CP
  • Jonathan Canitrot est installé à Espalion.
    Jonathan Canitrot est installé à Espalion. CP
Publié le

Geek hyperactif ou entrepreneur en puissance, ces huit jeunes Aveyronnais représenteront leurs six «start-up» et projets sur le salon de l’innovation, On’Innov, ce week-end à Onet-le-Château.

Ils ont les deux pieds dans le présent, pourtant leur esprit est déjà connecté au futur : aux besoins du citoyen lambda de demain, à ses attentes et son mode de vie. Telle serait la définition de l’innovateur. Ce week-end, Onet-le-Château a décidé de mettre à l’honneur, à travers le premier salon aveyronnais de l’innovation, On’Innov, la très chère matière grise des jeunes talents du département. Si l’on en reconnaît certains, passés par des campagnes de participatif à succès ou forts de leur envol dont nous avons souvent suivi la progression, d’autres avancent cachés. Ou tout au moins, discrètement.

Dorian Richard, à gauche, et Geoffrey Vidal, à droite, feront part de leur expérience samedi sur le salon On’innov, en fin d’après-midi.
Dorian Richard, à gauche, et Geoffrey Vidal, à droite, feront part de leur expérience samedi sur le salon On’innov, en fin d’après-midi. CP

Demooz...

On’Innov était une parfaite occasion pour la ville de présenter deux de ses poulains « made in Onet-le-Château ». Le premier, Geoffrey Vidal, est à la tête d’une start-up draguée de toutes parts. Parti de rien, le jeune trentenaire, associé à son père Régis Vidal, a désormais de l’or entre les mains. Le principe ?

Proposer une interface d’échange entre consommateurs afin de pouvoir tester un produit chez quelqu’un avant de l’acheter soi-même. Aujourd’hui, les marques se bousculent pour recruter des particuliers susceptibles d’installer des « showrooms » à domicile pour promouvoir leurs produits « dans des conditions idéales de test ». Passé par l’IUT et l’école d’ingénieurs de Rodez, Geoffrey Vidal sera présent sur le salon pour partager son expérience.

... et Beecciz

Moins abouti mais tout aussi prometteur, le projet « Beecciz » de Florian Richard n’est, pour l’heure, qu’au stade du développement. Il s’agirait d’une application connectée à des « boîtiers », installés dans les commerces. Une fois franchi le pas-de-porte, une notification vous informe des offres, bonnes affaires ou événements en cours dans l’enseigne. Lui aussi présentera son projet, samedi sur le salon On’Innov. 

 

Jonathan Canitrot est installé à Espalion.
Jonathan Canitrot est installé à Espalion. CP

Stad’In parie sur la billetterie sportive

En lançant sa billetterie sportive en ligne, Stad’In, Jonathan Canitrot s’est fixé un objectif : minimiser les intermédiaires. Ainsi, le jeune Ruthénois hébergé par la pépinière d’entreprises d’Espalion démarche les clubs européens en direct. Après une première saison très footballistique, Stad’In se lance sur les terrains de rugby en ouvrant, pour commencer la billetterie du Tournoi des Six Nations.

 

Pierre Fugit emploie déjà 4 personnes.
Pierre Fugit emploie déjà 4 personnes. CP

Anisen imagine une tablette thérapeutique

Avant de lancer sa start-up, Anisen, Pierre Fugit a arpenté le terrain : en visitant des Ehpad, en rencontrant des professionnels de la santé. Une fois le marché cerné, le Ruthénois (hébergé à la pépinière d’Espalion) a commercialisé sa tablette, dédiée aux personnes âgées. Près de 200 tablettes «Par Game», équipées d’un programme ludique et thérapeutique, circulent actuellement. 

 

Fabien Bruguière et Mathieu Lebreton sont associés.
Fabien Bruguière et Mathieu Lebreton sont associés. CP

Le T-Shirt Propre rhabille le bio

«Avant d’arriver dans nos placards, un tee-shirt en coton parcourt 48 000 km. C’est insupportable.» Tel est le constat de Fabien Burguière, associé à son oncle Mathieu Lebreton, à l’origine de la start-up «Le T-Shirt Propre». Après une campagne de financement dépassant toutes leurs attentes, tous deux ont lancé la fabrication de t-shirts en coton bio à 95% «made in France». 

 

Eric Terrisson, à gauche et Etienne Favié, au centre.
Eric Terrisson, à gauche et Etienne Favié, au centre. CP

Le Trône en impose

Installée au sein de la pépinière d’entreprise de Rodez Agglo, «Le Trône» développe une cabine de toilettes totalement autonome des réseaux d’eau et d’électricité, la «Phy’Toilet». Un prototype est installé sur les berges de Layoule depuis un an. Afin de financer leurs recherches, Eric Terrisson et Etienne Favié ont développé la location de cabines de toilettes sèches écologiques à destination de l’événementiel, privé comme public..

 

En lançant sa billetterie sportive en ligne, Stad’In, Jonathan Canitrot s’est fixé un objectif : minimiser les intermédiaires. Ainsi, le jeune Ruthénois hébergé par la pépinière d’entreprises d’Espalion démarche les clubs européens en direct. Après une première saison très footballistique, Stad’In se lance sur les terrains de rugby en ouvrant, pour commencer la billetterie du Tournoi des Six Nations.
En lançant sa billetterie sportive en ligne, Stad’In, Jonathan Canitrot s’est fixé un objectif : minimiser les intermédiaires. Ainsi, le jeune Ruthénois hébergé par la pépinière d’entreprises d’Espalion démarche les clubs européens en direct. Après une première saison très footballistique, Stad’In se lance sur les terrains de rugby en ouvrant, pour commencer la billetterie du Tournoi des Six Nations.
Lola Cros
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?