Rodez : bilan positif et nouvelles ambitions pour le festival Imaginarium

  • Le succès a été au rendez-vous du festival qui devrait revenir dès l’année prochaine.
    Le succès a été au rendez-vous du festival qui devrait revenir dès l’année prochaine. José A. Torres / Centre Presse Aveyron
Publié le , mis à jour

La deuxième édition du festival de la bande-dessinée et des arts graphiques s'est achevée dimanche soir. L'heure d'un premier bilan pour ses organisateurs, à savoir les membres de l'association ruthénoise Pixel. Interview.

Après une première édition en 2014, le 2e festival de la bande dessinée, de jeux et des arts graphiques Imaginarium, s’est tenu tout le week-end à la salle des fêtes de Rodez. Deux jours durant lesquels le public a pu notamment rencontrer une trentaine d’auteurs et de dessinateurs de BD. Mais également s’initier à différents jeux, découvrir le cosplay et beaucoup d’autres choses encore. Aussi, dimanche, à quelques heures de baisser le rideau, Guillaume Bossavit, le trésorier de l’association organisatrice Pixel, est brièvement revenu sur la manifestation.

Êtes-vous satisfait de l’affluence ?

Globalement, oui. Bien entendu, nous n’avons pas encore compté le nombre d’entrées vendues. Mais d’après les premiers éléments, nous sommes en progression par rapport aux chiffres de la précédente édition en 2014.

Justement, allez-vous attendre 2018 pour une troisième édition ou reviendrez-vous dès l’année prochaine ?

Notre choix n’est pas encore vraiment arrêté. Mais on peut déjà dire qu’il y a 90 % de chance qu’Imaginarium revienne l’an prochain. Et qu’il soit un rendez-vous annuel régulier à Rodez. Tout le monde joue le jeu, même la médiathèque qui a décidé d’organiser son mois de la BD en même temps que le festival.

N’allez-vous pas avoir du mal à vous renouveler ?

Non, il y a de la marge. La région compte de nombreux talents. Même en Aveyron. La BD a le vent en poupe en France.

Combien êtes-vous au sein de Pixel ?

L’équipe est composée d’une dizaine de membres. Mais nous étions deux fois plus nombreux pour organiser l’événement. Nous allons nous retrouver pour dresser le bilan de cette édition. De toute façon, nous travaillons toujours de manière collégiale. Il n’y a pas de chef. On réfléchit tous ensemble et cela marche très bien comme ça.

Rachid Benarab
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

452 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ BOURRAN SANS FRAIS D'AGENCE- Agréable 2 Pièces d[...]

369 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Hyper Centre, appartement a[...]

262 €

APPARTEMENT AVEC CUISINE EQUIPEE ET PLACARD DE RANGEMENT CHAUFFAGE INDIVIDU[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?