«Un air deux familles» lancera sa tournée à Rodez

  • Laurent des Hurlements d’Léo et Fred des Ogres de Barback sur la scène ruthénoise du Club.
    Laurent des Hurlements d’Léo et Fred des Ogres de Barback sur la scène ruthénoise du Club. Joel Born
Publié le , mis à jour

Une vieille complicité humaine et artistique unit les musiciens et chanteurs des Ogres de Barback et des Hurlements d’Léo, dont les routes se croisent depuis plus de quinze ans.

Au début des années 2000, les deux groupes de la scène alternative, qui multiplient les collaborations avec d’autres artistes, ont enregistré un album collectif en public, « Un air, deux familles », sous le chapiteau de LatchoDrom, avant d’entamer une tournée européenne, qui avait marqué les esprits.

Quinze ans, plus tard, les Ogres et les Hurlements ont décidé de poursuivre leur aventure collective. Avec une nouvelle tournée d’été qui débutera le 1er juin, sur la scène de la salle des fêtes de Rodez.

Et c’est dans la nouvelle salle d’incubation du Club, en cours de finition, que les douze musiciens et chanteurs ont posé leurs instruments et leur bonne humeur pour préparer leurs nouveaux concerts.Le temps d’une résidence artistique de quatre jours.

Cinq dates en janvier, une tournée en été

Le temps d’une pause bien méritée dans le hall d’entrée, après une grosse journée de répétition -« nous avons bien bossé » -, Laurent des Hurlements d’Léo et Fred des Ogres de Barback se retrouvent dans les confortables fauteuils en cuir installés sur la scène de la salle de spectacles du quartier du Faubourg.

Ambiance décontractée pour un interview improvisé tout aussi relâché. « On se croise souvent sur la route, c’est de nouveau le temps des retrouvailles, expliquent les deux copains musiciens. Le disque que nous avions enregistré, en live, pendant trois jours, sous chapiteau, reste une grande épopée, une grande fierté aussi. Ce disque a eu un très bon accueil, à l’époque, et il nous a permis de financer toute la tournée. Les gens attendaient ce retour. »

Dans un premier temps, « Un air deux familles » avait programmé seulement cinq dates en janvier. Et, puis, face à l’engouement suscité, l’idée d’une tournée d’été, dont le concert d’ouverture aura lieu en terre aveyronnaise, a mûri. «Nous sommes tous venus jouer au Club, une fois ou l’autre, précise Laurent, le guitariste chanteur des Hurlements d’Léo. Nous sommes tombés d’accord sur deux choses: il y a une super équipe, et le lieu a subi une remarquable transformation. Mais indépendamment de la qualité des équipements, le point fort du Club, c’est, avant tout la dynamique de son équipe. »

Cette dynamique associative qui permet à Oc’Live de provoquer autant de belle rencontres.

Joël Born
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

335 €

Ce studio vous propose: Une entrée Un séjour avec coin kitchenette (2 plaqu[...]

330 €

Ce studio situé dans une résidence sécurisée vous propose: Une pièce équipé[...]

277 €

RODEZ-HYPERCENTRE - STUDIO récent, lumineux et fonctionnel dans un immeuble[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?