Etienne Fabre, de Rodez à AG2R

  • Etienne Fabre, de Rodez à AG2R
    Etienne Fabre, de Rodez à AG2R Repro CP
Publié le

Décédé samedi à la suite d'un accident en montagne, Etienne Fabre était un grand espoir du cyclisme aveyronnais.

Après avoir chaussé les crampons au Rodez Aveyron football, où son frère Louis évolue toujours aujourd’hui en U19, Etienne Fabre a rejoint le Vélo club ruthénois à l’âge de 11 ans. Fidèle au VCR durant six saisons, de minime à junior, ce rouleur sprinter a rapidement brillé avec le maillot du club cher au président Victor Santos.

Champion des Pyrénées cadet en 2012, il est monté, cette année-là, sur la troisième marche du podium cadet du championnat de France de course en ligne. L’année suivante, il a bouclé le championnat de France junior du contre-la-montre au 4e rang.

Pouponnière de l’équipe professionnelle AG2R, Chambéry a recruté Etienne Fabre en 2015 et ses deux saisons au sein de l’équipe savoyarde ont été marquées par des résultats très prometteurs : 3e étape du Circuit de Saône-et-Loire et 9e du Kreiz Breizh Elites en 2015, Tour du Charolais, Circuit des quatre cantons, 3e étape du Tour de Mareuil-Verteillac-Ribérac avec une 2e place finale, 2e du Grand prix de Nogent-sur-Oise et 3e du Grand Prix de Saint-Etienne en 2016.

Tant et si bien que l’espoir ruthénois, membre de l’équipe de France juniors et 21e du Paris-Ropubaix espoirs, a tapé dans l’œil de Vincent Lavenu. Le directeur sportif d’AG2R lui a donc proposé de signer cette année un contrat de stagiaire pro...

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?