En Aveyron, la pratique du ski rassemble 8 clubs et 677 licenciés

  • Président du comité départemental depuis 2 ans, Thierry Le Gras (55 ans) occupe également la même fonction au sein du ski club barrezien. Sur la photo, lors d’une sortie avec les jeunes du club à Laguiole.
    Président du comité départemental depuis 2 ans, Thierry Le Gras (55 ans) occupe également la même fonction au sein du ski club barrezien. Sur la photo, lors d’une sortie avec les jeunes du club à Laguiole. reproduction Centre Presse Aveyron
Publié le , mis à jour

Alors que la saison de ski peine à démarrer un peu partout en France à cause de la douceur de ces derniers jours, le comité départemental aveyronnais se veut actif. Son président depuis deux ans, Thierry Le Gras, de Lacroix-Barrez, répond à nos questions.

Quel est le rôle du comité départemental de ski en Aveyron, une structure peu connue ?

On met en place les actions décidées en comité régional (Cévennes-Languedoc). Le comité départemental en tant que tel n’existe pas véritablement. En fait, tous les présidents des clubs aveyronnais en sont membres et sont aussi élus au comité régional. On est un relais auprès des clubs, aussi pour le CDOS, en terme d’aides financières notamment. Mais aussi de formations, voire de compétitions. On aide aussi les clubs dans l’achat de matériel et surtout dans le cadre de la formation des moniteurs, de leurs recyclages. Par exemple, ce week-end, quatre d’entre eux (45 environ au total en Aveyron, NDLR) s’en vont à Courchevel en formation.

La pratique du ski de compétition en Aveyron semble au point mort, non ?

C’est vrai. Seul le ski club de Laguiole présente des compétiteurs. Trois jeunes du club sont d’ailleurs en équipe régionale et courent un peu partout, dans les Pyrénées et les Alpes. En Aveyron, la pratique est beaucoup axée sur l’apprentissage du ski. Même si on participe aussi à des courses de promotion. D’ailleurs, deux, le 22 et le 29 janvier, auront lieu à Laguiole cette année. Et beaucoup de ski club aveyronnais partent sur une semaine dans les Alpes ou les Pyrénées.

Malgré les massifs éloignés et un enneigement de plus en plus délicat en Aveyron, le nombre de licencié FFS semble s’être stabilisé ces dernières années (lire par ailleurs) après une chute vertigineuse dans les années 2000. Comment l’expliquez-vous ?

C’est un travail perpétuel. Par exemple, au ski club barrezien, sur 108 licenciés, il y 98 jeunes. On travaille avec. Même si ce qui nous a fait mal, c’est la réforme scolaire avec les primaires qui ont cours jusqu’au mercredi 12 h 30. On s’est adapté mais c’est encore en phase d’adaptation. Ensuite, même si on ne fait pas beaucoup de pure compétition, on fait passer les étoiles avec l’ESF. Et ça, les enfants aiment.

Comment sentez-vous la saison qui arrive ?

Comme toujours, tout dépendra fortement de la neige. Elle est normalement garantie pour les vacances de février chez nous. Comme d’habitude, nous, on laisse passer Noël avant de débuter la saison début janvier. Et cela même si on peut aussi commencer plus tôt en allant dans les Alpes ou les Pyrénées. Par exemple, dès les vacances de Toussaint, certains sont partis en stage sur le glacier des 2 Alpes. Celui qui aime la compétition peut ainsi commencer tôt.

Sentez-vous d’ailleurs auprès des jeunes et des effectifs un effet Alexis Pinturault ?

Pas vraiment, non. Mais c’est plus lié aux médias, je pense. Le sport, c’est d’abord le foot, le basket, le hand.

Martin Fourcade survole le biathlon mondial et est en train de devenir une véritable star en même temps qu’il a fait (re)découvrir ce sport au grand public. Peut-on pratiquer en Aveyron ?

En Aveyron, je pense que non. Mais sur le Mont-Lozère (au Bleymard, NDLR), on peut ! Nous, en Aveyron, on essaie de redynamiser une discipline qui a eu été très active par le passé, le ski de fond.

Lire aussi... 677 licenciés et 8 clubs en Aveyron

Pour la saison 2015-2016, l’Aveyron comptait 677 licenciés à la fédération française de ski. Un chiffre stable voire en très légère augmentation ces dernières années puisqu’en 2010, il était de 667.

En revanche, à échelle plus lointaine, on remarque que l’Aveyron du ski a eu du mal à basculer dans le XXIe siècle puisqu’en 2000, on dénombrait 1 396 licenciés FFS. Comme en 2010, le département compte aujourd’hui huit clubs affiliés FFS : Alpina Millau, ski club Rodez, ski club Laguiole, ski club Villefranchois, ski club barrezien, ski loisirs Bozouls-Comtal, Onet ski loisirs, ski club Brameloup-Saint-Geniez.

Aurélien Parayre
Voir les commentaires
L'immobilier à Laguiole

249000 €

Créez un GÎTE EXCEPTIONNEL sur l'AUBRAC aux pieds des PISTES de LAGUIOLE et[...]

266000 €

VILLAGE DE LAGUIOLE - PLATEAUX DE L'AUBRACDécouvrez cette belle maison de 1[...]

35250 €

Pas d'information[...]

Toutes les annonces immobilières de Laguiole
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?