Aveyron : Spi Software, aménageur d’intérieurs

  • « À La Primaube, nous sommes une quinzaine, pratiquement exclusivement dans le secteur recherche et développement », explique le patron de Spi Software.
    « À La Primaube, nous sommes une quinzaine, pratiquement exclusivement dans le secteur recherche et développement », explique le patron de Spi Software. Xavier Buisson / Centre presse Aveyron
Publié le

Portrait d'entreprise. Avec pour fer de lance une redoutable technologie de configurateurs en ligne qui équipent notamment les 270 magasins But, l’entreprise primauboise, qui emploie une quinzaine de salariés, fait son chemin depuis le début des années 90.

Depuis 1992 et la naissance de Spi Software, sous l’impulsion de Jean-Marc Lacombe, bien de l’eau a coulé sous les ponts. À l’époque, les technologies de gestion de production représentent le cœur d’activité de l’entreprise mais, rapidement, un logiciel de gestion de l’ameublement voit le jour. Un « test » pour Jean-Marc Lacombe, assurément concluant puisqu’il permet à l’entreprise de susciter la convoitise du canadien 20-20 Technologies (ameublement).

Suivront une fusion en 2002 et une entrée en bourse sur le marché américain en 2008.

1,1 million de chiffre d’affaires

"En six mois, le marché a chuté de 50 % dans la production et la distribution. 20-20 s’est maintenu grâce au marché européen", se souvient Jean-Marc Lacombe. Spi Software reprend son indépendance et décide, fort de cette expérience, de proposer des logiciels et des images numériques en 3D aux distributeurs de meubles de cuisine et de placards. Un pari gagnant : Spi Software génère aujourd’hui un chiffre d’affaires de 1,1 million d’euros et a largement étendu son champ d’action.

En tête de gondole, on trouve les applications interactives, dont la principale équipe les 270 magasins But du pays.

« Web to store »

Le logiciel, accessible sur le site internet de But comme dans chacun des magasins, est l’illustration de la démarche « web to store », qui signifie « du web au magasin ». Les utilisateurs peuvent décider de la configuration de leur future cuisine, du type de meuble, recréer la couleur de leurs murs et de leur sol mais aussi paramétrer le type de poignée pour les meubles ou la couleur de chacun de leurs éléments.

"Le client fait 80 % du travail", affirme Jean-Marc Lacombe. Le même dispositif est en vigueur chez la marque Kazed (le fameux fabricant de placards), Eggo (l’un des leaders du marché des cuisines en Belgique), mais aussi de nombreux fabricants en Chine, Roumanie, Algérie...

Dans le secteur de la vente de cuisines, en quasi-stagnation au niveau national, But a connu une croissance de 9 %. "Je soupçonne que l’on ait une part de responsabilité", s’amuse Jean-Marc Lacombe.

Quinze personnes... et une boucle

"On est toujours dans l’innovation, toujours à l’écoute des usagers, reprend le gérant. À La Primaube, nous sommes une quinzaine, pratiquement exclusivement dans le secteur recherche et développement". En amont et en aval de ces applications, Spi Software propose d’autres services, comme notamment la gestion de tous les processus de vente, un transfert direct des données des pièces à réaliser à l’usine, des analyses de données statistiques sur les performances des vendeurs ou un outil d’aide à la vente.

"Une boucle", selon Jean-Marc Lacombe, qui a intéressé ses plus gros clients... et qui en séduira sans doute bientôt d’autres, au vu des négociations ("pas de commentaire") actuellement en cours. 

www.spi-software.com

Xavier Buisson
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

185000 €

Appartement Rare sur le marché !!!!Vous l'avez souvent lu dans des annonces[...]

142000 €

NOUVEAUA VENDRE RÉSIDENCE LE BARACOULancement commercial de la résidence LE[...]

91500 €

Venez découvrir dans le village de Luc ce terrain de 918m² à moins de 10 mi[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?