A quoi sert (concrètement) le recensement de la population ?

  • A quoi sert (concrètement) le recensement de la population ?
    A quoi sert (concrètement) le recensement de la population ?
Publié le , mis à jour

La campagne de recensement débute ce jeudi dans plusieurs dizaines de communes de l'Aveyron. Comment ça marche ? A quoi servent mes données ? 

La campagne 2017 du recensement commence ce jeudi en France métropolitaine, aux Antilles et en Guyane. Elle est pilotée par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), qui encourage fortement les Français à répondre sur internet.

Dans les communes de moins de 10 000 habitants, où le recensement a lieu tous les cinq ans, la campagne sera menée du 19 janvier au 18 février. Dans les communes de plus de 10 000 habitants, où l'enquête a lieu chaque année sur un échantillon de 8% de la population, elle se déroulera jusqu'au 25 février.

Pour la troisième année consécutive, il sera possible de remplir son formulaire sur internet. L'an dernier, 4,1 millions de personnes, soit 39%, ont répondu par internet (www.le- recensement-et-moi.fr). Cette méthode plus respectueuse de l'environnement a permis d'économiser 31 tonnes de papier. Pour ce faire, rendez-vous sur le site : www.le-recensement-et-moi.fr. Attention, il vous faudra attendre la visite d'un agent recenseur pour disposer de vos codes d'accès.

  • A quoi ça sert ?

A connaître la population française, dans un premier temps. En effet, le recensement permet de savoir combien de personnes vivent en France et d'établir la population officielle de chaque commune. Il fournit également des informations sur les caractéristiques de la population : âge, profession, moyens de transport utilisés, conditions de logement...

Il permet aussi de définir les moyens de fonctionnement des communes. De ces chiffres, découle la participation de l'État au budget des communes : plus une commune est peuplée, plus cette participation est importante. Du nombre d'habitants dépendent également le nombre d'élus au conseil municipal, la détermination du mode de scrutin, le nombre de pharmacies... 

La connaissance de ces statistiques est un des éléments qui permettent de définir les politiques publiques nationales. Au niveau local, le recensement sert notamment à prévoir des équipements collectifs nécessaires (écoles, hôpitaux, etc), déterminer les moyens de transports à développer...

  • Comment ça marche ?

Dans un premier temps, les agents recenseurs effectuent une tournée de reconnaissance pour repérer les logements et vous avertir de leur passage.

Pendant la collecte :

Répondre par internet est la manière la plus simple de se faire recenser. Les agents recenseurs se présentent chez les personnes à recenser pour leur remettre la notice sur laquelle figurent leurs identifiants de connexion au site le-recensement-et-moi.fr. Elles peuvent ainsi répondre au questionnaire en ligne. Si les personnes ne peuvent pas répondre par internet, les agents recenseurs leur distribuent les questionnaires papier, une feuille de logement et autant de bulletins individuels qu’il y a d’habitants, puis conviennent d’un rendez-vous pour venir les récupérer.

Après la collecte :

Le maire de votre commune signe le récapitulatif de l’enquête. Votre commune envoie les questionnaires papier à la direction régionale de l’Insee, les réponses par internet arrivent directement. L’Insee procède à la saisie et au traitement des données, vérifie et valide les résultats, et communique les chiffres de population aux maires et au grand public. 

  • Où vont mes données personnelles ?

Vos informations personnelles sont protégées, assure l'Insee. Le recensement se déroule selon des procédures approuvées par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil). L’Insee est le seul organisme habilité à exploiter les questionnaires, et cela de façon anonyme. Ils ne peuvent donc donner lieu à aucun contrôle administratif ou fiscal. Votre nom et votre adresse sont néanmoins nécessaires pour être sûr que vous n'êtes pas compté(e) plusieurs fois. Ces informations ne sont pas enregistrées dans les bases de données. Toutes les personnes ayant accès aux questionnaires (dont les agents recenseurs) sont tenues au secret professionnel.  

Chaque année, 5 millions de logements et 9 millions d'habitants sont enquêtés, mobilisant 24.000 agents recenseurs.

Chaque année, 5 millions de logements et 9 millions d’habitants sont enquêtés, mobilisant 24.000 agents recenseurs.
AFP
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?