Tuée en Californie, Emilie avait ses racines dans le Nord-Aveyron

  • Emilie Inman, 27 ans, était enseignante à l’école Waldorf en Californie. Elle venait régulièrement en vacances chez sa grand-mère, à Brommat.
    Emilie Inman, 27 ans, était enseignante à l’école Waldorf en Californie. Elle venait régulièrement en vacances chez sa grand-mère, à Brommat.
Publié le , mis à jour

La nouvelle a bouleversé tout un village. Emilie Inman, 27 ans, a été tuée le 7 janvier dernier sur le campus de Berkeley, en Californie. Une autre femme a été blessée par l’agresseur. Régulièrement, Emilie Inman, enseignante à l’école Waldorf, venait régulièrement en vacances dans le village de sa grand-mère à Brommat où elle résidait avant de déménager en Californie à l'âge de 10 ans. 

Très médiatisée Outre-Atlantique, cette sombre affaire a suscité l’émoi de beaucoup de ses amis qui ont rendu un hommage touchant sur le site internet du campus de Berkeley. Pablo Gomez, 22 ans, étudiant à l’université de Berkeley, a été désigné comme étant le principal suspect dans cette affaire.

Pour les proches de la victime, « Emilie Inman, jeune femme rayonnante, propageait la joie autour d’elle de par son sourire et un optimisme débordant. Grande artiste, enseignante-éducatrice de jeunes enfants, Emilie prônait le respect de la nature et l’amour des hommes ».

#Berkeley PD making plans to extradite Cal student Pablo Gomez Jr., now in custody in SoCal for murder of Berkeley resident Emilie Inman. pic.twitter.com/puePGKvX0S

— Lilian Kim (@liliankim7) 10 janvier 2017
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?