Da Silva : «Des choses nous sourient»

  • Futur papa d’une petite fille, Sébastien Da Silva est épanoui à Rodez. Ses six buts en CFA cette saison en sont un aperçu.
    Futur papa d’une petite fille, Sébastien Da Silva est épanoui à Rodez. Ses six buts en CFA cette saison en sont un aperçu.
Publié le , mis à jour

Football. S’il est resté au repos ce week-end, le match face à Sète ayant été reporté, le Raf a vu des concurrents chuter. Une situation qu’apprécie son capitaine et buteur, Sébastien Da Silva, tout en appelant à la raison.

S’il est resté au repos ce week-end, le match face à Sète ayant été reporté, le Raf a vu des concurrents chuter. Une situation qu’apprécie son capitaine et buteur, Sébastien Da Silva, tout en appelant à la raison.  

Fréjus et Toulon qui chutent, votre avance qui reste à un point près identique alors que vous ne jouez pas. Ne vous dites-vous pas qu’il ne peut décidément rien vous arriver cette saison ?

Non, on a pris 5-0 à Marignane et perdu au Pontet (1-0) il n’y a pas si longtemps. Mais il est vrai que pas mal de choses nous sourient. Même lorsqu’on est moins bien, nos adversaires le sont aussi. En fait, on n’a jamais vécu de double coup dur. Mais on ne le doit pas qu’à la chance ! On travaille super bien, il ne faut pas l’oublier.

Avec tout ça, le Raf peut donc clamer qu’il joue la montée ?

On est maintenu, on a six points d’avance (5 en fait, NDLR). Je ne peux pas dire qu’on joue le maintien ou le ventre mou. Bien sûr qu’on veut rester premier. Maintenant, on sait que ce sera long avant d’être fixé. On a déjà eu des piqûres de rappel et on sait du coup que rien n’est acquis. Mais une fois passé le mois de février et les réserves (à Nice II, face à Marseille II puis à Monaco II, NDLR), on pourra voir où l’on en est. On a fait une grosse partie du travail mais on peut vite tout gâcher. Avec Martin (Douillard), on l’a vécu à Mulhouse. Aujourd’hui, le danger serait de se regarder.

Vous avez vécu la galère de la précédente saison (avant-dernier, relégué et repêché). Vous dites-vous que finalement ça ne tient pas à grand-chose ? 

Non car la différence est énorme ! Tout le monde pense qu’on a la même équipe, le même entraîneur, etc. Mais on oublie que les dirigeants ont fait des efforts pour conserver des éléments, en recruter d’autres, que le coach a totalement décidé de son groupe et qu’on s’est tous remis en question. Et puis, presque la moitié du onze de départ n’est plus le même. Sans parler des joueurs qui ont pris de la bouteille, comme « Bardoche » (Pierre Bardy) ou (Édouard) Daillet.

Vous l’avez dit, Laurent Peyrelade est resté...

(Il coupe) Justement, on en parlait avec d’autres joueurs récemment. Notre réussite, c’est que le coach a complètement changé sa façon de faire et que pas un joueur n’a arrêté de lui faire confiance. En fait, la saison dernière nous a tous soudés. Par exemple, j’aurais pu partir cet été mais de rester a envoyé un signe. Un parmi d’autres.

Au regard de la saison actuelle, vous ne devez pas regretter ce choix de prolonger au Raf...

C’était très réfléchi. Bien sûr, j’ai hésité et fait des sacrifices. Mais j’ai des agents très pros et je ne prolongeais pas dans l’inconnu. Je savais qui venait, Pierre (Ruffaut), Martin (Douillard) que je connaissais, etc. Aujourd’hui, je prends énormément de plaisir. Et même si on ne monte pas, je ne regretterais rien. Vous donnez le sentiment de vous être totalement fait au club, à la vie en Aveyron et de ne pas être seulement de passage.

L’idée de vous inscrire dans la durée est-elle envisageable ?

J’en parlais justement avec ma femme. Si on monte, je devrais rester un an de plus (la prolongation est prévue à son contrat, NDLR). Mais au-delà, beaucoup de détails me donnent envie de rester. Comme je disais, j’ai fait des sacrifices pour rester et je vois que ça marche. Je suis déjà attaché à Rodez. Je m’en rappellerai toujours. Et je suis fier que ma fille naisse bientôt ici. J’aurais toujours une attache. Moulins est mon club de cœur mais avec Pierre (Ruffaut), on se disait justement qu’on avait déjà l’impression d’avoir retrouvé la même chose ici.

Maxime Raynaud
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

330 €

Ce studio situé dans une résidence sécurisée vous propose: Une pièce équipé[...]

275 €

RODEZ - STUDIO récent dans un immeuble de standing en coeur de ville compre[...]

331 €

LOCATIONS APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- 1 Pièce en centre ville Un[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?