Les collégiens initiés à la commedia dell’arte avec les « Asphodèles »

  • Un jeune public attentif.
    Un jeune public attentif.
Publié le , mis à jour

Vendredi dernier, le Centre culturel Aveyron Ségala Viaur a fait venir la compagnie des Asphodèles pour une représentation de « Dom Juan 2.0 », mise en scène par Luca Franceschi.

La seule représentation programmée en soirée ne s’est pas arrêtée là. Un fort partenariat entre les deux chefs d’établissements des collèges de Rieupeyroux avec leur équipe pédagogique et le centre culturel a permis à 150 collégiens d’être sensibilisés au théâtre pour consolider leur parcours éducatif et culturel.

Pour cela deux actions ont été menées. Les deux 5es de Lucie-Aubrac et les classes de la 6e à la 3e de Dominique-Savio ont assisté, à l’espace Gilbert-Alauzet, à une conférence théâtralisée sur la commedia dell’arte menée par Frédéric Tessier. Ce comédien de la compagnie des Asphodèles a débuté sa narration par l’Antiquité afin de replacer l’arrivée de cette forme théâtrale populaire italienne dans un contexte historique.

Au même moment, Robert Magurno, acteur de cette même compagnie, a réalisé une intervention auprès des élèves de l’atelier théâtre du collège Lucie-Aubrac, dirigé par Chantal Aubert, professeur de littérature.

Au cours de cet atelier, les jeunes apprentis comédiens ont pu s’initier à la commedia dell’arte, en particulier en utilisant les masques propres à ce genre théâtral.

Ce fut en tout une heure et demie de plaisir à apprendre en s’amusant dont les élèves garderont un excellent souvenir.

Centre Presse / CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rieupeyroux

123000 €

Au coeur du vieux Rieupeyroux, au pied de l'église, cette maison de ville b[...]

159000 €

Située entre Villefranche et Rieupeyroux, maison individuelle construite en[...]

505 €

Dans une résidence calme au coeur de Rieupeyroux, cet appartement de 68.90 [...]

Toutes les annonces immobilières de Rieupeyroux
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?