Rodez

La randonnée aveyronnaise pose ses pieds dans le numérique

  • Si le nombre de licenciés stagne, l’Aveyron compte deux nouveaux clubs, à Flavin et Villefanche-de-Rouergue.
    Si le nombre de licenciés stagne, l’Aveyron compte deux nouveaux clubs, à Flavin et Villefanche-de-Rouergue.
Publié le / Modifié le S'abonner

Avec plus de 140 participants réunis samedi à la Maison du Causse de Bezonnes pour l’assemblée générale du comité départemental, ce dernier a pu se féliciter de l’assiduité et de l’implication des 65 associations (3 600 licenciés) assurant la bonne marche de la randonnée en Aveyron.
Ce dernier demeure leader national en nombre de licenciés en rapport à sa population, soit 12,6 %. Pour preuve, le comité départemental a reçu le trophée national de la randonnée remis en novembre dernier et le président de la fédération nationale de la randonnée pédestre, Robert Azaïs, était présent samedi en Aveyron. Une bonne santé qui s’accompagne d’une nouveauté, à savoir la sortie en mars du topo-guide des Monts du Cantal à la vallée du Lot (GR465) sur les pas du chemin de Cluny. Un chemin historique pour un tournant tout aussi historique avec l’essor du numérique. En Aveyron, « 27 collecteurs, sept gestionnaires, deux contrôleurs sont sur la brèche », indique Marc Porte, en charge du suivi du programme numérique. Les GR validés sont sur le site officiel de la fédération monGR. fr. Avec plus de 20 millions de marcheurs en France pour 240 000 licenciés, le potentiel est conséquent. Pour accompagner la hausse de 2 à 3 % chaque année, la fédération mise sur le numérique en créant le Pass GR et au printemps 2018 le Pass Premium. En attendant, devant faire face à « quelques problèmes numériques », le comité départemental annonce la Rando Challenge le 21 mai à Bozouls, la rando santé Mutualité dimanche 1er octobre, toujours à Bozouls et la rando occitane du 13 au 15 octobre à St-Affrique. Et dès mars, le retour des rendez-vous « à chaque dimanche sa rando ».

Le président national en campagne

Robert Azaïs, président de la fédération française, a remis samedi la médaille d’or à Michel Brassat pour ses 35 années en tant que trésorier et formateur au comité départemental. Bien plus qu’une cheville ouvrière pour Robert Azaïs qui compte présenter « son ami » au comité fédéral à Paris en qualité de formateur. « Il est investi, actif, compétent et sérieux ». Candidat à sa propre succession, Robert Azaïs en a aussi profité hier pour faire part de l’élan qu’il souhaite amener à la randonnée. « Le maillage en milieu rural est réalisé. Dans un fantasme, pour l’avenir en tout cas, je souhaiterais prendre part à l’environnement en se servant des 60 % de Français se déplaçant à pied intra-muros pour créer de l’éclairage en disposant des capteurs sur les trottoirs. C’est un système à inventer en lien avec les énergies renouvelables et c’est l’opportunité de se réapproprier la cité comme lieu de vie ». Plus proche, plus concret pour l’heure, il a évoqué une nouvelle discipline de randonnée, le longe côte ou marche aquatique côtière dont le premier championnat de France aura lieu à Marignane ainsi que le sport sur ordonnance, volet préventif répondant aux personnes inactives de plus en plus nombreuses, dont le décret est paru en décembre dernier.

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Rodez

268 €

Venez découvrir cet appartement T1 de 19 mètres carrés situé dans une résid[...]

174000 €

A vendre Rodez, T3 de 96m² avec garage, au 3° étage d'une résidence avec as[...]

273 €

RODEZ - STUDIO équipé et fonctionnel exposé Sud , situé à proximité du Lycé[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir