Des perspectives 2017 intéressantes pour les entreprises d’Occitanie

  • Le directeur départemental de la Banque de France, Philippe Saigne-Vialleix.
    Le directeur départemental de la Banque de France, Philippe Saigne-Vialleix.
Publié le , mis à jour

À l’invitation de la chambre de commerce et d’industrie de l’Aveyron, le directeur départemental de la Banque de France a présenté un bilan de l’activité économique régionale en 2016 et présenté les perspectives pour 2017. Les différents éléments ont été recueillis auprès d‘un échantillon représentatif de 2 400 entreprises d’Occitanie, employant majoritairement plus de 50 salariés.

En 2016, l’activité a bien progressé dans l’industrie (+6,4 %) et les services aux entreprises (+5 %). Les secteurs des matériels de transport (+14,8 %), de l’ingénierie technique (+9 %) et des services informatiques (+6 %) ont principalement tiré la croissance régionale. À l’opposé, mes secteurs du textile-habillement-cuir et du bois ont continué à fléchir.

Dans le BTP, la reprise s’est confirmée avec une augmentation de l’activité de 2,5 %. Cette reprise est plus marquée dans le bâtiment (+3,2 %) que dans les travaux publics (+0,8 %). La tendance négative qui perdurait dangereusement depuis plusieurs années est ainsi inversée.

L’investissement a particulièrement progressé dans l’industrie (+3 %) qui renforce ses capacités de production. Dans son ensemble, l’emploi a bénéficié de la bonne orientation économique. Les effectifs ont ainsi progressé de 4 % dans les services et de 1,1 % dans l’industrie. Dans le BTP (hors intérimaires), ils se sont stabilisés (+0,1 %), après plusieurs années de baisse.

Pour 2017, les chefs d’entreprises anticipent une croissance moins soutenue dans l’industrie (+3,4 %) et les services (+2,4 %). Dans le BTP, la situation devrait continuer à s’améliorer avec une augmentation de l’activité de l’ordre de 2,4 %, avec une confirmation de la reprise dans les travaux publics (+1,7 %) et une croissance de 2,7 % dans le bâtiment. Après des années de vaches maigres, le secteur du BTP devrait de nouveau embaucher avec une prévision des recrutements de +0,8 %. L’emploi devrait également progresser dans les services (+2,4 %) et l’industrie (+0,9 %). Les investissements industriels devraient également augmenter de façon significative (+7 %). Et ça, c’est plutôt bon signe.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?