François Fillon : «Je ne céderai pas, je ne me retirerai pas»

  • François Fillon est attendu ce mercredi midi, à son QG de campagne à Paris.
    François Fillon est attendu ce mercredi midi, à son QG de campagne à Paris.
Publié le , mis à jour

François Fillon, candidat à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi qu’il serait convoqué «le 15 mars par les juges d’instruction afin d’être mis en examen», une convocation à laquelle il se rendra.

«Mon avocat a été informé que je serai convoqué le 15 mars par les juges d’instruction afin d’être mis en examen», a déclaré M. Fillon lors d’une déclaration à la presse depuis son QG de campagne à Paris. «Depuis le début, je n’ai pas été traité comme un justiciable comme les autres», a ajouté le candidat de la droite, empêtré depuis plusieurs semaines dans l’affaire de l’emploi présumé fictif de son épouse.

Il a affirmé sa volonté de «ne pas céder» et de ne pas «se retirer». «Je serai candidat à l’élection présidentielle», a-t-il indiqué pour conclure sa prise de parole.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?