La transition énergétique au cœur des préoccupations des maires de l’Aveyron

  • Jean-Louis Denoit, maire de Viviez et trésorier de l’ADM12 aux côtés du président Grimal et de Jean-Philippe Keroslian, maire d’Onet-le-Château.
    Jean-Louis Denoit, maire de Viviez et trésorier de l’ADM12 aux côtés du président Grimal et de Jean-Philippe Keroslian, maire d’Onet-le-Château.
Publié le , mis à jour

«Maires, présidents d’intercommunalités, nous sommes dans le même bateau, nous avons les mêmes contraintes de problèmes financiers... et ça commence à poser problème.» Pour Jean-Louis Grimal, président de l’ADM12, la perspective des assemblées générale et statutaire de l’organisme, vendredi à la salle des fêtes d’Onet-le-Château, n’occulte pas la douloureuse réalité financière à laquelle sont confrontées les communes et collectivités suite à la baisse des dotations de l’État.

Pour Onet, ce manque à gagner représenterait même « un montant de 5,5 M€  » sur les seules années de la mandature de Jean-Philippe Keroslian, comme l’explique ce dernier. Les communes sont désormais contraintes de « serrer les budgets  » avec des répercussions sur les associations (subventions revues à la baisse) ou le personnel (non-renouvellement) par exemple.

La question des financements sera évoquée à l’occasion du rassemblement annuel de l’ADM, mais pour cette troisième édition consécutive à Onet, c’est la transition énergétique qui devrait être au centre des débats derrière la thématique « Collectivités et transition énergétique  : les bons usages  ».

Une quarantaine d’entreprises œuvrant en la matière seront présentes pour sensibiliser, si besoin était, les élus, mais également proposer leurs solutions vertueuses aux nouvelles contraintes, économiques autant qu’écologiques.

« Un lieu de rencontre, pour le président Grimal, propice à la découverte de technologies innovantes. » Il est cependant un autre grief qui devrait occuper les élus vendredi  : le plan « Préfecture nouvelle génération  » qui fait que désormais les communes habilitées à délivrer les cartes d’identités ne sont plus que 17... contre 285 précédemment. L’ADM12 demande un report de la mesure à septembre, fustigeant une « charge de travail pas négligeable » et chiffrée à quelque 30 000 € annuels en terme de matériel et personnel.

Centre Presse / Xavier Buisson
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

199900 €

Venez découvrir cette charmante maison de 117 m² composée d'une belle pièce[...]

490 €

ONET LE CHATEAU : emplacement privilégié à 5 min des commerces, beau T3 lum[...]

341 €

ONET LE CHÂTEAU : Dans quartier résidentiel Type 1 Bis : comprenant un séj[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?