Un centenaire en maison de retraite « disparaît » : la police le retrouve... dans le lit d’une voisine

  • Un centenaire en maison de retraite « disparaît » : la police le retrouve... dans le lit d’une voisine
    Un centenaire en maison de retraite « disparaît » : la police le retrouve... dans le lit d’une voisine
Publié le , mis à jour

Un centenaire, résidant avec son épouse également centenaire en maison de retraite à Gennevilliers (Hauts-de-Seine), a créé l’émoi mercredi : signalé « disparu » pendant plusieurs heures, il a finalement été retrouvé par la police « paisiblement endormi » dans le lit d’une autre résidente, a appris l’AFP de source policière jeudi. L’alerte avait été donnée à 23 heures par la direction de l’établissement : l’homme, tout juste âgé de 100 ans, avait disparu selon elle à 20h30. Sept fonctionnaires de police sont dépêchés sur les lieux et fouillent minutieusement la maison de retraite (dont le nom n’a pas été divulgué). Ils mettent finalement la main sur le « disparu », « paisiblement endormi dans le lit d’une nonagénaire qui attendait qu’il se réveille et s’en aille », selon la même source.

La police n’a pas été en mesure de préciser quelle relation entretenait exactement les deux protagonistes...

Centre Presse / AFP
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?