Spectacle hip-hop à la Baleine et session ouverte au Krill, mercredi 26 avril

  • Le Castonétois Max Spinner sera en concert en « 3e partie » de soirée.
    Le Castonétois Max Spinner sera en concert en « 3e partie » de soirée.
Publié le , mis à jour

Dans le cadre du spectacle « In the middle » qui aura lieu ce mercredi 26 avril, au théâtre La Baleine (voir notre encadré), le Krill propose dès 19 heures, une session ouverte. C’est-à-dire un espace de libre expression ouvert à tous, favorisant la rencontre entre les artistes, les musiciens, les danseurs, les beatboxers ou les DJ. Qui que vous soyez, vous êtes le bienvenu pour donner de la voix ou assister aux « live ».

L’Open Mic est une soirée interactive, qui permet de faire découvrir l’art du freestyle et du hip-hop made in Aveyron, de se produire devant un public, de tester ses compos et d’avoir un retour, de s’amuser et de rencontrer des personnes avec un projet similaire.

Alors, si tu es danseur, tu as juste à ramener tes baskets, tu pourras faire une de tes chorés (si tu as le son) ou improviser en fonction de ce que tu entends !

Slameur ou rappeur, ramène tes textes et une clé USB avec l’instru, tu pourras aussi poser et faire un freestyle sur le son des DJs présents. Dj en herbe, amateur ou pro, tu es le bienvenu pour nous présenter tes mixs !

Après le spectacle à La Baleine, la soirée se poursuivra au Krill, avec les concerts de Mac Spinner et l’Enfant Sauvage, puis avec la suite de la session ouverte et de freestyles toutes catégories. Un nouveau concept qui promet d’allumer le feu, pour une soirée d’exception où le Hip-Hop sera le roi incontesté !

Avec « In the Middle », la chorégraphe a voulu exposer les corps, les sentiments de ses danseuses et mettre le mouvement au service de l’émotion. Pour elle, cette création représente : « Une multitude d’émotions, de rencontres, d’étapes, autant que de musiques, d’images, de gestuelles... ». En tournée avec Madonna ou dans les clips de Stromae, sur scène avec les plus grands chorégraphes contemporains tels qu’Angelin Preljocaj et Blanca Li, Marion Motin est devenue une chorégraphe et danseuse hip-hop incontournable. Elle crée les Swaggers en 2009, le premier crew exclusivement féminin. Leur force réside dans la diversité des styles, mais surtout dans le besoin de casser les codes pour proposer un hip-hop nouveau, « classieux » et alternatif.

Centre Presse / CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

555 €

Vous aimez le calme de la campagne mais vous souhaitez être à proximité de [...]

102000 €

Appartement de type 2 dans une résidence sécurisée. Il se compose d'une bel[...]

20 €

Vous résidez sur le secteur d'Onet-le-Château et vous souhaiter stationner [...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?