France-Monde : les sujets à la Une ce jeudi

  • France-Monde : les sujets à la Une ce jeudi
    France-Monde : les sujets à la Une ce jeudi
Publié le , mis à jour

Macron-Le Pen, un débat d’entre-deux-tours virulent et souvent confus

Le débat télévisé entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron a viré à un duel virulent et souvent confus, les deux finalistes de l’élection présidentielle se rendant coup pour coup à quatre jours du second tour. Dès les premières minutes, ce débat a été lancé tambour battant. C’est la candidate du FN qui a donné le «la», ouvrant «2017, le débat» par une attaque directe, «M. Macron est le candidat de la mondialisation sauvage, de la précarisation, du communautarisme, de la guerre de tous contre tous», «tout cela piloté par M. Hollande». «Vous n’êtes pas la candidate de l’esprit de finesse» ni «de la volonté d’un débat démocratique équilibré et ouvert», a rétorqué M. Macron.

Virulente passe d’armes entre Macron et Le Pen sur l’euro

Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont livrés mercredi soir à une virulente passe d’armes sur la sortie de la France de l’euro, s’accusant mutuellement de jouer avec «les peurs» lors du débat télévisé d’entre-deux-tours de la présidentielle. «L’euro, c’est la monnaie des banquiers, ce n’est pas la monnaie du peuple», et «c’est la raison pour laquelle il faut que l’on arrive à s’arracher à cette monnaie», a affirmé la candidate du FN, défendant son projet «essentiel» de passage d’une monnaie unique à une monnaie nationale. «Une grande entreprise ne pourra pas payer en euros d’un côté et payer ses salariés de l’autre en francs. Ca n’a jamais existé, Mme Le Pen. C’est du grand n’importe quoi», a rétorqué le candidat d’En Marche !»

Paix au Proche-Orient: Trump optimiste en recevant Abbas

«Nous y arriverons!»: Donald Trump a affiché mercredi son optimisme sur la possibilité d’aboutir à un accord de paix au Proche-Orient en recevant pour la première fois le président palestinien Mahmoud Abbas à la Maison Blanche. «Nous voulons créer la paix entre Israël et les Palestiniens», a lancé le président américain tout en restant très évasif sur la façon dont il entendait procéder pour régler l’un des plus vieux conflit du monde sur lequel tous ses prédécesseurs ont échoué. Debout à ses côtés, M. Abbas a également prononcé une courte allocution à la tonalité plutôt optimiste. Il a évoqué l’espoir d’un «traité de paix historique» sous sa présidence.

Venezuela: les manifestants anti-maduro restent mobilisés

Les opposants au président socialiste Nicolas Maduro restaient mobilisés au Venezuela, encore secoué mercredi par des violences lors de manifestations qui ont porté à 32 le nombre de morts depuis début avril. Les manifestants exigent des élections anticipées et ainsi faire partir le président Maduro avant la fin de son mandat, en décembre 2018. Avec le soutien de camions blindés anti-émeutes, la police et la garde nationale militarisée ont repoussé mercredi les manifestants sur une autoroute de l’est de la capitale Caracas avec du gaz lacrymogène, des canons à eau et des tirs de grenaille, tandis qu’en face, plusieurs groupes de jeunes, parfois cagoulés, répliquaient par des jets de pierres et de cocktails Molotov.

Foot/C1: Monaco battu par la Juventus voit ses rêves de finale s’éloigner

Le rêve de finale de Ligue des champions de Monaco s’est sans doute brisé mercredi contre la Juventus Turin, vainqueur au stade Louis II (2-0) grâce à un doublé de Gonzalo Higuain, confirmant la malédiction contre la Juve. Et de douze? Il faudra un miracle mardi à Turin pour éviter une 12e élimination française en autant de confrontation face à la Juve. Même si Monaco a déjà réussi des prouesses cette saison, il faudrait marquer au moins deux fois au retour, soit le nombre de buts qu’a concédés la forteresse italienne dans toute la compétition... Le résultat mercredi a sanctionné la supériorité de la Juve, et le match moyen de l’ASM, par rapport à ses standards.

EN BREF

- En pleine tension avec Bruxelles sur le Brexit, la Première ministre britannique Theresa May passe jeudi son premier grand test électoral avec le renouvellement d’instances locales, dont le résultat sera scruté à la loupe en vue des législatives anticipées. De l’Angleterre à l’Ecosse en passant par le Pays de Galles, les Britanniques sont appelés à renouveler près de 5.000 sièges de conseils locaux.

- La majorité républicaine de la Chambre des représentants des Etats-Unis votera jeudi sur un projet d’abrogation de la loi emblématique sur la santé de Barack Obama. Les républicains ont décidé de tenter une 2eme fois de faire adopter un texte pour abroger et remplacer «Obamacare», après un échec le 24 mars.

- Guyane: le collectif «Pou Lagwiyann dékolé», qui a piloté le mouvement social ayant paralysé la Guyane pendant plus d’un mois, a menacé mercredi de reprendre les actions, sans solution dans les 48 heures aux conflits sociaux à EDF et à l’hôpital de Cayenne.

- Après la diffusion en direct de plusieurs actes violents dont des meurtres, Facebook a annoncé l’embauche de 3.000 personnes pour filtrer les contenus postés sur le réseau social par près de deux milliards d’utilisateurs.

- Foot/Europe League: Lyon a hypothéqué ses chances de disputer la 1re finale européenne de son histoire, surclassé par la fougue de l’Ajax Amsterdam (4-1) en demi-finale aller de l’Europa League, mercredi aux Pays-Bas.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont livrés mercredi soir à une virulente passe d’armes

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?