L’objectif est atteint pour le Stade Rodez athlétisme à Castres

  • L’objectif est atteint pour le Stade Rodez athlétisme à Castres
    L’objectif est atteint pour le Stade Rodez athlétisme à Castres
Publié le , mis à jour

A l’occasion de la première phase du championnat de France des clubs au stade du Travet à Castres, la jeune formation de Rodez (11 cadets sur les 44 athlètes, mais aussi 8 masters), a tiré son épingle du jeu. Certes dans la difficulté mais en réalisant un total de points (36 617) conforme aux espérances des cadres techniques, tout en comptabilisant cinq cotations à 0 point (pas de marcheuse sur le 3 000 m, un abandon sur chute au 400 m haies, une barre non franchie à la perche et une disqualification sur un relais). Néanmoins, à l’heure du bilan, Rodez arrive au 11e rang de la région Occitanie pour les clubs engagés en Nationale 2.

Il reste à attendre la décision de la commission régionale pour savoir si le club, initialement engagé dans la poule « haute » N2A, sera à nouveau à ce même niveau ou alors reversé dans la poule « basse » la N2B, mais, de toute façon, les Ruthénois seront sur la piste de Castres dimanche 21 mai. Dans quinze jours, l’équipe sera renforcée et la barre des 41 000 points deviendra un objectif. Sur le plan des résultats, le coup de chapeau sera très féminin.

Priorité à Irène Saïd Ali qui a survolé le 200 m, claquant un chrono de 25’’22, une performance de niveau nationale 4 mais trop poussée par le vent (+3,1 mètres/seconde), et le saut en longueur, avec 5,71 m et un vent régulier. Après elle, c’est la jeune master Sophie Mazenq qui a pulvérisé le record de l’Aveyron de la catégorie qui datait de 2003. Elle a ainsi gagné le 1 500 m dans
le chrono remarquable de 4’49’’94.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?