Mareva Poaty revient à la télé dans l’émission « Prodiges »

  • Mareva Poaty revient à la télé dans l’émission « Prodiges »
    Mareva Poaty revient à la télé dans l’émission « Prodiges »
Publié le , mis à jour

Révélée par l’émission de télé crochet « Prodiges » sur France 2 en 2013, Mareva Poaty n’aura pas fait qu’un... crochet à la télé. Elle sera à nouveau sous les feux des projecteurs de la petite lucarne vendredi 2 juin, au soir, sur France 2.

En effet, l’émission « Prodiges » fait son retour avec « Le grand concert » en direct du stade de football de Lille devant plus de 50 000 personnes. La belle aventure continue donc pour la jeune Espalionnaise âgée désormais (depuis le 10 mars) de 16 ans. « On espère que cela va lui ouvrir d’autres portes », confie son père Rodrigue Poaty.

Une famille plus que prestigieuse puisque son fils Morgan vient de signer un contrat professionnel de football avec le club de Montpellier tandis que Mareva tente donc de se faire un nom dans la chanson.

Dans la grande musique même puisqu’elle interprétera 2-3 morceaux de musique classique le 2 juin prochain, avec pas moins de 10 000 choristes ! Soit plus de deux fois la population d’Espalion... De quoi donner le vertige.

Depuis la rentrée, elle enchaîne les cours et les représentations à l’opéra de Montpellier, Marseille, et au conservatoire de Paris pour donner forme à son rêve. Car son ambition est plus que jamais de « percer » dans le métier. Avec deux disques d’or, Camille Berthollet, prodiges 2014, a vendu davantage de disques que de grands musiciens professionnels. Soit autant de raisons d’espérer pour l’Espalionnaise. Le grand concert de Lille sera suivi d’un documentaire, « La folle histoire des Prodiges », l’opportunité encore de voir Mareva... Et pourquoi pas un jour sur une scène européenne, puisque le jeune chanteur gagnant de l’émission « Prodiges », déclinée en Italie, participera, lui aussi, au concert de Lille qui sera présenté comme les autres soirées par Marianne James. Avec 10 000 choristes, ce concert proposera le plus grand chœur au monde.

Et du cœur, comme du souffle, Mareva n’en manque pas !

Centre Presse / Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?