Replongez dans l’affaire Patricia Wilson sur W9

  • Jean-Louis Cayrou, le visage scarifié, lors de son jugement aux assises de l’Aveyron en 2016.
    Jean-Louis Cayrou, le visage scarifié, lors de son jugement aux assises de l’Aveyron en 2016.
Publié le

« Affaire Patricia Wilson : le jardinier a-t-il tué sa patronne ? En août 2012, la police retrouve d’importantes quantités de sang dans une maison d’un hameau de Vabre-Tizac, dans l’Aveyron, ainsi que le compteur électrique coupé. La propriétaire des lieux, une ressortissante anglaise de 58 ans, à la retraite, a disparu depuis trois jours. » Voilà le programme de l’émission « Enquêtes criminelles », ce mercredi soir, sur W9. Déjà diffusé, le documentaire retracera ce soir, à partir de 20h45, l’énigmatique crime de Vabre-Tizac. À l’été 2012, la disparition de cette Anglaise de 58 ans, domiciliée sur la petite commune aveyronnaise de Vabre-Tizac, avait fait grand bruit. Très vite, l’enquête s’oriente vers le jardinier - et amant - de la retraitée britannique, Jean-Louis Cayrou, domicilié à la Salvetat-Peyralès. Et si le corps de Patricia Wilson reste introuvable, une série d’éléments matériels accusent Jean-Louis Cayrou, notamment la découverte de l’ADN de Mme Wilson sur un tendeur retrouvé dans la voiture du jardinier ou sur une lampe frontale tachée de sang. Incarcéré depuis le 25 août 2012 à Albi, Jean-Louis Cayrou a été condamné à 30 ans en première instance. Il a fait appel de la décision.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?