Le rallye du Rouergue 2017 fait dans le classique mais pas totalement

  • Le rallye du Rouergue 2017 fait dans le classique mais pas totalement
    Le rallye du Rouergue 2017 fait dans le classique mais pas totalement
  • Le rallye du Rouergue 2017 fait dans le classique mais pas totalement
    Le rallye du Rouergue 2017 fait dans le classique mais pas totalement
Publié le , mis à jour

Mardi soir dans les locaux de la CCI à Rodez, les organisateurs du Rallye du Rouergue, le président Gérard Fournier en tête, ont convié leurs partenaires, public comme privé, pour livrer les contours de la prochaine édition qui aura lieu les 6, 7 et 8 juillet. Le parcours a été dévoilé officiellement, il était en ligne sur le site de l’organisateur depuis quelques jours déjà. Très peu de changements par rapport à la mouture 2016, avec notamment le même nombre de spéciale et peu ou prou les mêmes communes concernées. À noter toutefois, l’inversion le vendredi soir des secteurs chronométrés de Laissac et Campouriez. À savoir que la plus longue épreuve spéciale du week-end (Campouriez) sera courue avant celle de Laissac, à deux reprises chacune toujours. Et la bosse du Nayrac retrouvera aussi son sens originel.

Toujours au niveau du tracé, le samedi fera donc toujours la part belle au centre du département avec comme l’an passé un triptyque à parcourir deux fois (aussi) Trémouilles - Salmiech - Comps, Sainte-Juliette - Calmont et, évidemment, la mythique Luc - Moyrazès. Néanmoins, des modifications de parcours ont été opérées, avec notamment un passage qui s’annonce très spectaculaire et à haute vitesse dans Sainte-Juliette.

À noter enfin au chapitre des nouveautés : la récréation du village VIP à Rodez et une animation de la ville le samedi soir avec notamment la Diane Rouergate ou encore le passage de véhicules historiques entre les spéciales. a.p.

Centre Presse / Aurélien Parayre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?