L’affaire du petit Grégory relancée 32 ans après : trois personnes en garde à vue

  • Les obsèques du petit Grégory avait ému toute la France au début des années 1980...
    Les obsèques du petit Grégory avait ému toute la France au début des années 1980...
Publié le , mis à jour

Les trois personnes interpellées mercredi dans les Vosges, dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Grégory, appartiennent à la famille Villemin: il s’agit de l’oncle et la tante de Jean-Marie Villemin -le père du petit Grégory-, ainsi qu’une belle-sœur, a-t-on appris de source proche du dossier. La grand-mère de Grégory Villemin, Monique Villemin, est également actuellement entendue mais en audition libre, son état de santé ne permettant pas d’être placée en garde à vue.

Le cadavre du petit Grégory Villemin avait été retrouvé au soir du 16 octobre 1984, pieds et poings liés dans les eaux froides d’une rivière. Cette découverte avait marqué le début de l’affaire Grégory, qui reste l’une des grandes affaires criminelles non résolues du XXe siècle.

Centre Presse / AFP
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?