Bosch : l’intersyndicale envisage d’ouvrir un « droit d‘alerte »

  • Un CEE extraordinaire aura lieu le 27 juin.
    Un CEE extraordinaire aura lieu le 27 juin.
Publié le
Centre Presse

Depuis l’annonce du report d’investissement pour la modification d’une ligne CRI 2.18 en CRI 2.20 et la suppression d’une ligne d’injecteurs en 2020, l’intersyndicale n’a cessé d’interpeller la direction sur les inquiétudes concernant l’emploi et l’avenir du site de Rodez. « N’ayant aucune réponse claire de la direction », l’intersyndicale a demandé un CCE extraordinaire. Celui-ci aura lieu le mardi 27 juin sur le site de Rodez.

Le but de cette réunion est « d’ouvrir une procédure de droit d’alerte concernant la situation du site de Bosch Rodez, si aucune réponse n’est apportée par la direction. » « Cette initiative est une première étape pour aider à clarifier l’avenir », souligne l’intersyndicale.

À cette occasion, l’intersyndicale appelle tous les salariés à participer à une assemblée générale du personnel, à l’issue de ce CCE extraordinaire. Cette mobilisation aura lieu le 27 juin devant l’entrée principale de l’usine de 13 h 30 à 15 heures.

Durant cette mobilisation du personnel, l’intersyndicale fera une prise de parole et demandera à la direction d’en faire de même.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?