Au salon du Bourget, la machine à aligot aveyronnaise fait fureur

Publié le , mis à jour

Les médias n’ont d’yeux que pour elle. Installée au cœur de l’espace Occitanie du Salon du Bourget, la machine à aligot express fait son effet.

Pour rappel, voici le concept : une purée à base de granules est stockée à moins 20 degrés dans l’appareil, puis chauffée à 74 degrés, et l’aligot file dans l’assiette en moins d’une minute.

L’Almontois Fabrice Carrier voulait profiter de l’extraordinaire audience du salon du Bourget pour donner un coup de projecteur sur son concept d’aligot express. C’est l’entreprise decazevilloise STS, habituée du Salon du Bourget, qui travaille sur le prototype depuis un an. Les premières machines, dont la Société Technic Services assurera l’assemblage ainsi que la fabrication de diverses pièces en silicone, devraient sortir des ateliers decazevillois en juillet. Avec son nouveau concept d’aligot express, Fabrice Carrier espère ainsi séduire le secteur de la restauration traditionnelle, les cafétérias et autres fast-food.

En attendant, au milieu des acteurs de l’aéronautique, la machine à aligot express attire tous les flashs. Après le Figaro, France Bleu, c’est l’émission du 7-9 de France Inter qui s’est penchée sur son cas. Un joli coup de pub pour les Aveyronnais, dont l’invention, chez les puristes, fait encore débat.

Centre Presse / Lola Cros
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?