Le président de Bosch France face aux ouvriers aveyronnais

  • Heiko Carrié, ce mardi à la mi-journée, sur le site de Bosch à Onet-le-Château.
    Heiko Carrié, ce mardi à la mi-journée, sur le site de Bosch à Onet-le-Château.
Publié le
Centre Presse / Joel Born

Venu sur le site de Rodez pour présider le CCE extraordinaire demandé par les syndicats, le président de Bosch France Heiko Carrié s’est prêté au jeu des questions-réponses avec les salariés réunis en assemblée générale.

«La France n’est plus dans les petits papiers de Bosch», a lancé un salarié. «La France reste au cœur de la stratégie Bosch», lui a répondu le patron de Bosch France. Pas vraiment de quoi convaincre les représentants du personnel qui restent très inquiets pour l’avenir de l’usine, avec la menace de suppression de 300 emplois à l’horizon 2020.

Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

895000 €

Secteur prisé aux portes de Rodez - Venez découvrir cette maison de plus de[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?