Rallye du Rouergue : Yoann Bonato, haut la main

  • Yoann Bonato et sa Citroën DS3 sur le podium.
    Yoann Bonato et sa Citroën DS3 sur le podium.
Publié le , mis à jour

Impérial. L’Isérois Yoann Bonato s’est imposé haut la main sur la 44e édition du rallye du Rouergue. Sans trembler et en laissant à distance son principal concurrent, le pilote WRC Hayden Paddon, le leader du championnat de France s’est offert un succès de prestige quelques semaines après avoir triomphé sur le Limousin. Sur les routes aveyronnaises, qu’il avait déjà domptées lors de l’ancienne Opel Adam Cup, il n’a pas mis longtemps à imposer sa griffe. Dès la toute première spéciale, vendredi, le jeune pilote (27 ans) a relégué tout le monde à 27 secondes... Au final, il a rallié Rodez ce samedi soir avec plus d’une minute d’avance sur tous les autres.

Tour à tour, les Paddon, Gryazin, Da Cunha et autres se sont cassé les dents à sa poursuite. La faute notamment aux routes « sales » d’une épreuve toujours aussi passionnante. Le pilote du championnat du monde WRC, Hayden Paddon, annoncé comme le grand favori, l’a appris à ses dépens : tout d’abord avec un tout droit puis avec une crevaison lors de la 1re étape. Mais pour Padden, l’essentiel était ailleurs : progresser sur l’asphalte, à quelques jours du rallye d’Allemagne... Sa découverte du Rouergue lui servira à coup sûr dans le futur. En attendant, le roi s’appelle bien Bonato !

Centre Presse / Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?