Rodez : à la pointe du classique, Camille Legray ouvre son école de danse

  • Rodez : à la pointe du classique, Camille Legray ouvre son école de danse
    Rodez : à la pointe du classique, Camille Legray ouvre son école de danse
  • Rodez : à la pointe du classique, Camille Legray ouvre son école de danse
    Rodez : à la pointe du classique, Camille Legray ouvre son école de danse
Publié le , mis à jour

Camille Legray ne peut s’empêcher d’afficher un grand sourire. Dans quelques semaines, elle réalisera son rêve d’enfant en ouvrant sa propre école de danse, au 43 bis rue Béteille. Une nouvelle étape dans la carrière de cette surdouée du classique. « Cette école, c’est mon bébé, un aboutissement », souffle-t-elle du haut de ses 25 ans. Et déjà forte d’une belle expérience.

Car il est bien loin le temps où Camille a enfilé ses premiers chaussons dans une école de danse ruthénoise, « comme mes copines et la plupart des jeunes filles ». Depuis, la passion ne l’a jamais quittée. Les trois heures hebdomadaires sont devenues quotidiennes alors que les galas et les concours se sont enchaînés. Jusqu’à connaître le Graal un soir de 2009 lors du prestigieux concours de Lausanne, en Suisse.

En terminant aux portes de la finale, à tout juste 16 printemps, son avenir était tout tracé. Son art ne pouvait devenir que son métier. Après une formation à Marseille, l’Aveyronnaise a intégré la prestigieuse compagnie David Campos, à Barcelone. Une consécration.

En Espagne, Camille Legray a découvert l’envers du décor, l’élite dont une part infime des danseuses atteigne. Pour la cadette de la troupe, ce sont des heures et des heures de danse quotidienne, huit au total ! Toujours à la recherche de la perfection. « C’est ce qui me plaît dans la danse classique. On ne cesse de travailler et retravailler nos pas, nos gestes », explique-t-elle.

Durant deux ans, les tournées s’enchaînent, de la Catalogne jusqu’aux Philippines. Avant de revenir au bercail. Et préparer son avenir, dans la peau d’un professeur. Il a pris racine au 43 bis de la rue Béteille à Rodez, dans le local d’un ancien magasin d’instruments de musique. Depuis octobre, Camille et sa famille s’affairent à le transformer, à faire naître une nouvelle école dans le paysage ruthénois. C’est chose faite. Les 175 m2 de la salle et son parquet, importé tout droit de Londres, n’attendent plus que les élèves pour la rentrée. « J’ai tout misé sur la qualité », tient-elle à souligner. En attendant, elle n’en finit plus de répéter ses gammes. Toujours avec le sourire.

Rodez : à la pointe du classique, Camille Legray ouvre son école de danse
Rodez : à la pointe du classique, Camille Legray ouvre son école de danse

Classique et... diététique

Diplômé d’État, en danse classique, Camille Legray proposera bien évidemment des cours de sa discipline fétiche dans son école nommée « Classic Ballet Studio ». Mais pas seulement. Car les élèves, de 4 ans aux adultes, se verront également proposer des cours de contemporain, de néo-classique, de barre à terre, de pointes et différents ateliers chorégraphiques.

Surtout, Camille Legray proposera à chacune et chacun un suivi diététique... Car la jeune demoiselle est diplômée dans le domaine. « C’est très important surtout lorsqu’on est danseuse. Notre corps est notre outil de travail. Autant en prendre soin car nous n’en possédons qu’un », explique-t-elle. Bref, il y en aura forcément pour tous les goûts.

Centre Presse / Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

377 €

APPARTEMENT COMPOSE D'UN HALL D'ENTREE AVEC PLACARD DE RANGEMENT, CUISINE A[...]

390 €

Les Demeures De L'Adrech Résidence récente de standing, à deux pas du centr[...]

330000 €

Rareté en hypercentre RODEZ, T4/5 de 146m² avec terrasse .Vous êtes en coeu[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?