Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac

  • Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
    Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
  • Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
    Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
  • Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
    Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
  • Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
    Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
  • Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
    Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
  • Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
    Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
Publié le , mis à jour

Située aux portes de l’Auvergne, du Rouergue et de l’Aubrac, cette région affirme son identité Carladez. Ses maisons de basalte aux toits de lauze soulignent son attachement à l’Auvergne toute proche et son accent chantant rappelle son appartenance à l’Aveyron. Entre les deux, son cœur a toujours balancé ! Le plateau du Carladez recèle de nombreux trésors : les gorges de la Truyère serpentent en contrebas du château de Valon, juché sur son promontoire, ce dernier offre une vue magnifique et éveille la curiosité du visiteur, entrez et habillez-vous de circonstance (costumes à disposition), la visite commence ! La tour du XIVe, avec ses superbes salles préservées, enchante tout un chacun.

La rivière remonte sur l’impressionnant ouvrage de Sarrans. Avec ses 225 mètres de long et 105 mètres de hauteur, c’est le huitième plus haut barrage de France. Cette grande réserve d’eau permet d’alimenter - avec celle de Grandval - l’ensemble de la chaîne hydroélectrique du Lot et de la Truyère et d’assurer le multi-usage de l’eau. Un peu plus loin se dévoile la presqu’île de Laussac, cadre enchanteur, qui invite à la pause, au farniente ou à la nage et bien d’autres activités... La chapelle de Laussac (visite les mardis du 11 juillet au 8 août) fut construite en l’an Mil. Elle est le seul vestige du monastère fondé par Saint Gausbert.

Au cœur du Carladez, Mur-de-Barrez s’étire le long de la crête et domine les vallées. La belle tour de Monaco vous accueille sur la Place, passez le porche et rentrez dans le vieux bourg chargé d’histoires et découvrez l’attachement qui unit Monaco et le Carladez. Dans l’église, au plafond se trouve une véritable énigme : un gisant en clé de voûte. C’est une pierre tombale très curieuse et très rare, dont on ignore la raison de sa présence en cet endroit insolite.

Mystère encore avec les Sentiers de l’Imaginaire ! Six balades ludiques avec un thème spécifique pour chacune pour vous amener à connaître la région au travers de surprises réalisées par les habitants eux-mêmes.

Au fil de ces balades, des maisons surprenantes vous attendent. Le moulin de Burée à Brommat regroupe en un seul bâtiment le moulin du XVIIIe siècle et la minoterie (1956-1976). Le musée de la Forge à Murols : des passionnés redonnent vie à la petite forge, riche de l’histoire du forgeron. La maison du bois à Taussac : atelier destiné à la sculpture du bois, à l’exposition de vieux outils et à l’animation. Attenante, une vieille demeure du début du XXe siècle en l’état, meublée, représente l’habitat traditionnel en Carladez. La chapelle de Manhaval (Taussac) est un petit joyau dans son écrin de verdure. Elle fut édifiée à la fin du XIe siècle, de style roman, à nef unique et avec un clocher à peigne bâti sur l’arc triomphal qui abrite deux cloches. C’est un site clunisien qui est sur le chemin GR 465 reliant Murat Albepierre-Bredons à Conques.

Enfin, l’église de Thérondels abrite elle aussi un trésor : un christ en bois sculpté du XIIe siècle qui a eu les honneurs du Musée du Quai Branly pour son exposition inaugurale.

Ingrédients : 500 g de lait caillé bien égoutté mais pas trop sec (voir ci-dessous la préparation du caillé), 5 à 6 cuillerées de sucre en poudre, 1 sachet de sucre vanillé et 5 œufs.

Préparation : La veille préparer le caillé : faire tiédir 2 litres et demi de lait cru (35°), ajouter 4 à 5 gouttes de présure, et laisser cailler plusieurs heures, bien laisser égoutter. Faites une pâte brisée comme pour les autres tartes. Pendant que la pâte repose, préparez le lait caillé : brisez-le avec une fourchette ou un moulin à légumes. Cassez les œufs et séparez le blanc. Montez les blancs en neige et bien battre les jaunes. Versez les blancs et les jaunes sur le caillé écrasé et ajoutez 5 à 6 cuillères à soupe de sucre et le sachet de sucre vanillé. Mélangez le tout. Après avoir installé la pâte dans un moule à tarte, versez le mélange. Faire cuire dans le four préchauffé à 200/220°. La tarte est cuite (à peu près 40 minutes) quand elle prend une couleur dorée. Vous pouvez saupoudrer la tarte de sucre au moment de servir

Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac
Visite du Carladez, entre monts du Cantal et d’Aubrac

Renseignements et horaires d’ouverture : www.carladez.fr ou au 05 65 66 10 16.

Centre Presse / Joel Born
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?