Maternité de Decazeville

Une carte postale adressée au président Macron pour sauver la maternité

  • La carte est illustrée d’une photo de Sébastien Murat.
    La carte est illustrée d’une photo de Sébastien Murat.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Il y a eu les manifestations ponctuelles, les rassemblements hebdomadaires (les Jeudis de l’hosto) qui se poursuivent, les entrevues à l’Agence régionale de Santé, la rencontre ce jeudi au ministère de la Santé à Paris...

Comme on peut le constater, pour ce qui est de la défense de la maternité, de l’hôpital ou plus généralement du Bassin tout entier, le collectif Tous Ensemble pour le Bassin, n’est pas prêt de lâcher l’affaire. D’ailleurs, « une grosse action » est d’ores et déjà programmée pour la rentrée afin de peser sur la demande faite d’une rencontre interministérielle pour évoquer les problèmes du Bassin decazevillois (Sam Technologies, Hôpital, Afpa, Plan de prévention des risques miniers, etc.).

Une action « forte et symbolique » que le collectif est en train de mettre en place, mais qui sera ponctuée d’une marche entre le centre hospitalier et la Sam. En attendant septembre, toutes celles et ceux qui se sentent concernés par cette problématique, pourront toujours envoyer une carte postale au président de la république Emmanuel Macron. Disponible chez tous les commerçants solidaires de cette action, cette carte postale vendue 0,50 €, est illustrée d’une photo de la grande manifestation du 26 janvier dernier à Decazeville.

Un cliché réalisé par Sébastien Murat. Au verso de cette carte déjà affranchie, il est demandé au président Macron de « prononcer la réouverture de la maternité dont la fermeture injuste met en péril la sécurité de tout un territoire ». Tirée dans un premier temps à 2 000 exemplaires, la carte fera l’objet d’une réédition si nécessaire.

Alors, tous à vos stylos !

Centre Presse / Rachid Benarab
Réagir