Un mois de juillet vraiment pas terrible pour le tourisme en Aveyron

  • Les professionnels du tourisme attendent avec impatience le retour massif des touristes, notamment autour des lacs du Lévezou. (archives José A. Torres / Centre Presse Aveyron)
    Les professionnels du tourisme attendent avec impatience le retour massif des touristes, notamment autour des lacs du Lévezou. (archives José A. Torres / Centre Presse Aveyron)
Publié le , mis à jour

Difficile de trouver un coin dans le département où la fréquentation touristique du mois de juillet donne le sourire. Si l’on devait résumer la tendance générale en quelques propos ce serait : « La saison a démarré très tardivement par rapport à l’an passé ».

Sur l’autoroute A75, l’aire de Brocuéjouls, un des sites de passages les plus fréquentés du département avec plus d’un million de personnes par an, on observe « une stabilité » par rapport à l’an passé. Mais il faut croire que sur le lot, nombreux sont ceux qui n’ont véritablement effectué qu’une petite halte en Aveyron.

Ainsi, du côté de Conques, le site touristique le plus visité du département, si on se réjouit d’une avant-saison réussie, on relève une baisse de fréquentation « de l’ordre de 10 à 11 % ». Même topo dans le Sud-Aveyron, sur les terres du Larzac Templier. On y a constaté que cela commençait à frémir à partir du 20 juillet à peine, « à moins que des événements soient organisés. On voit que les touristes en sont friands ».

Dans le Nord-Aveyron, la sensation globale est également « une baisse de fréquentation, malgré quelques pics, notamment avec le passage du Tour de France ».

Dans l’Ouest-Aveyron, même son de cloche, où au pied du fort de Najac, « juillet est en baisse par rapport à l’an passé ». Idem dans les caves de Roquefort, où l’on a observé une baisse d’affluence, « hormis les jours où il ne faisait pas très beau ». Il n’en demeure pas moins que même dans les campings des Gorges du Tarn la saison a eu beaucoup de mal à commencer.

Sur les bords de l’Aveyron, à Belcastel, si une baisse a également été ressentie, elle paraît toute relative. « En terme de contacts, nous sommes quasiment sur les mêmes chiffres qu’en 2016 » confie-t-on, tout en misant beaucoup sur le mois d’août pour oublier ce timide début de vacances d’été.

Du côté de Rodez, le mot qui revient souvent chez les commerçants pour ce mois de juillet est « irrégulier ». S’il y a eu de véritables pics de fréquentation, du côté de l’office de tourisme, on constate un démarrage tardif de la saison estivale.

Vacances scolaires décalées, arrivée des Hollandais sur les bords du Tarn et sur le Lévezou plus tardive que l’an passé, année électorale peu favorable, concurrence de plus en plus rude, situation économique fragile... les raisons pour tenter d’expliquer ce frileux mois de juillet sont multiples ! Et tous espèrent bien que ce mois d’août fera oublier tout cela !

Coup de mou après une bonne avant-saison

Après une bonne avant-saison observée en Occitanie, le mois de juillet a connu un coup de froid. Une situation générale à tout le pays ou presque. Hormis peut-être à Paris où les professionnels du tourisme observent une fréquentation « record » et dans l’Est de la France, où l’on ne se plaint pas trop de ce mois de juillet.

Globalement, la mauvaise météo, liée à une tendance à la réservation de dernière minute, a freiné l’enthousiasme des touristes. Le mois d’août se présente donc comme décisif. Pour nombre de professionnels, les trois premières semaines du mois d’août concentreront une grande partie de l’activité touristique de l’été 2017. Il n’en demeure pas moins que, selon Atout France, la France pourrait atteindre les 89 millions de touristes dès 2017, soit une hausse de 6 % par rapport à 2016.

Centre Presse / Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

485 €

Appartement de type 2, d'une surface de 42 m2, comprenant : - Une entrée av[...]

377 €

IL SE COMPOSE D'UN SEJOUR/SALON AVEC BALCON, D'UN COIN-CUISINE EQUIPE, D'UN[...]

215 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Situé en coeur de ville au[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?