Voyage au centre de la terre dans la grotte de la Ficelle

  • Après plus de deux heures dans la grotte de la Ficelle, reste la dernière étape, et pas des plus faciles : en sortir.   J.-L.D.
    Après plus de deux heures dans la grotte de la Ficelle, reste la dernière étape, et pas des plus faciles : en sortir.   J.-L.D.
Publié le , mis à jour

À 250 m sous la terre, éclairé seulement par la lampe frontale et dans un passage si étroit qu’il oblige à ramper sur le sol, il devient impossible de savoir où se poursuit le chemin. Il faut alors le deviner, au grès de roches escarpées, des lumières des marcheurs devant soi, ou simplement d’un espace semblant moins confiné que les autres.

Si la grotte de la Ficelle est accessible à tous et constitue une excellente façon de s’initier à la spéléologie, elle livre pourtant son lot de sensations fortes et de dépense physique, telle que celui-ci.

Dès l’entrée du lieu, le ton est donné. On accède en effet à l’intérieur de la grotte par le passage le plus étroit de la balade souterraine, et tête la première s’il vous plaît. Mais le reste de la visite contient aussi de nombreux passages forts. Au-delà de l’intérêt géologique, les amateurs d’adrénaline en auront pour leur sensation.

La drôle de balade ne manque pas de varier les plaisirs. Un gouffre de quatre mètres de profondeur, l’ascension vertigineuse de blocs de roche géants, la traversée de ruisseau souterrain, de la descente en rappel. En tout, l’initiation spéléologique dans la grotte dure deux heures, le temps d’atteindre la rivière souterraine (qui elle n’est accessible qu’aux plongeurs), et de revenir. S’ils empruntent le même chemin, l’aller et le retour semblent pourtant être deux routes distinctes, tant le décor change selon qu’il soit grimpé ou dévalé.

Ce jeudi 27 juillet, c’est une famille belge qui s’est prêtée au jeu de la découverte spéléologique. La grotte de la Ficelle est impitoyable avec les adultes, obligés de ramper au sol, tandis que leurs enfants ont eux la taille adéquate pour faire quasiment toute la grotte debout. Vêtu de combinaisons protectrices et de casques, le drôle de cortège avance sous la surveillance de leur guide d’Esprit Nature. Ce dernier multiplie les pauses afin d’expliquer les particularités de cet environnement méconnu. Formation des stalactites, histoire de montée des eaux, vie souterraine, la visite se veut aussi ludique.

Après 2 h dans la grotte, tous sont heureux de pouvoir se remettre debout, de pouvoir gambader sans rocher environnant ou simplement de retrouver la lumière du soleil, loin de l’obscurité de la grotte. Assurément, l’homme est fait pour vivre à la surface. Mais quel plaisir de descendre en dessous.

Esprit nature, route des Gorges-
du-Tarn, 12520 Aguessac Spéléo découverte (3 heures dont 2 dans
la grotte) : 32 € par personne. Exploration (4-5 heures dont 3-4 dans la grotte) 43 € par personne.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?