Régionale 1 : reprise difficile pour les clubs aveyronnais

  • Luc, encore à court de forme, a été tenu en échec sur sa pelouse samedi soir.
    Luc, encore à court de forme, a été tenu en échec sur sa pelouse samedi soir.
Publié le , mis à jour

Après avoir dominé outrageusement la première période et ouvert le score grâce à Simon Roda sur penalty (33e), Luc-Primaube a perdu pied plus le match avançait... Et ce qui devait arriver arriva : une erreur dans la relance du gardien, grâce à laquelle les Toulousains pouvaient récupérer la balle et l’expédier dans les filets. À court de forme, les Aveyronnais ont souffert lors des 20 dernières minutes et se contenteront du match nul. Et un constat s’impose : la préparation doit être prolongée pour pouvoir tenir pendant un match complet dès samedi prochain, face à Lourdes, encore à la maison.

« C’est un scandale ! » C’est par ces mots que Yoann Boscus a commenté le match des siens à Lourdes. La raison ? Un arbitre de touche absent et le club de Lourdes qui propose de le remplacer par un bénévole du club. Le résultat ? Deux buts hors-jeu de cinq mètres et une défaite qui fait mal. Pour autant et pour retenir le positif, il faudra noter le comportement exemplaire des joueurs et ce face-à-face dans les arrêts de jeu qui aurait pu leur permettre de revenir au score... « Mais on aurait dû revenir avec une victoire, pestait Boscus, l’entraîneur castonétois. Il y avait la place pour faire mieux ! »

Face à des Auscitains annoncés comme favoris de ce groupe, la réserve ruthénoise n’a pas fait de miracles. Les Gersois ont pratiqué un jeu long, direct et bien maîtrisé. Alors, forcément, face aux jeunes Sang et Or crispés par l’enjeu, il n’y a pas eu photo. Le score en témoigne et Guillaume Miquel, adjoint de Florent Rech, l’a confirmé : « Auch a deux ou trois joueurs d’expérience et a su nous mettre la pression rapidement. De notre côté, c’était plutôt difficile défensivement, donc on va le dire : le score n’est pas volé ! »

Des aveux qui engendrent aussi une obligation : celle de lancer enfin la machine dès la semaine prochaine, pour donner de la confiance à tout le groupe.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?