Decazeville : interpellé, l’auteur des coups de couteau reconnaît les faits

  • Decazeville : interpellé, l’auteur des coups de couteau reconnaît les faits
    Decazeville : interpellé, l’auteur des coups de couteau reconnaît les faits
Publié le
Centre Presse

Le violent épisode qui s’est terminé par une agression à l’arme blanche, le 20 août dernier, a trouvé son épilogue, avec l’interpellation de l’auteur présumé des coups de couteau, un homme de 35 ans résidant à Decazeville.

Pour mémoire, dans la nuit du 19 au 20 août, un homme de 34 ans a été retrouvé gisant sur le trottoir de l’avenue Laromiguière, présentant une importante blessure à l’abdomen. Pris en charge par le centre hospitalier de Decazeville, il devait être finalement évacué vers l’hôpital Larrey, à Toulouse, même si le pronostic vital de la personne n’aurait jamais été engagé.

Après quelques jours d’enquête, les policiers du commissariat de Decazeville ont donc interpellé, mercredi matin, en ville, l’auteur présumé des faits. Selon les précisions apportées par la police, il s’agirait d’une rixe entre voisins de paliers. Ce soir-là, les deux individus, qui se connaissent de longue date, passablement éméchés et habitués aux soirées alcoolisées, en seraient rapidement venus aux mains.

Celui armé d’un couteau, après être sorti de chez lui, serait venu reprocher à l’autre de ne pas lui avoir remboursé une petite dette d’argent (à peine quelques centaines d’euros) et de faire hurler sa chaîne stéréo. Dans la bagarre, l’homme de 34 ans aurait apparemment tenté une prise d’étranglement sur le porteur du couteau qui, pris de panique, aurait alors asséné deux coups dans les flancs de celui qui essayait de l’étrangler.

On connaît la suite... L’homme de 35 ans qui aurait porté les coups à l’arme blanche a reconnu les faits. Tout comme la victime, il appartient à un milieu de marginaux déjà bien connus des forces de police. Remis en liberté, il sera convoqué par le tribunal correctionnel en février prochain et devra répondre d’une « agression volontaire avec arme ». Quant à la victime, elle a regagné Decazeville ces dernières heures et son état ne présente plus d’inquiétude particulière.

Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

140000 €

Immeuble de rapport avec caves et terrain clos avec puits à l'arrière compr[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?