Education : face au déclin démocraphique, Argences-en-Aubrac joue sa partition

  • Rentrée en musique à Lacalm. (Olivier Courtil / CP)
    Rentrée en musique à Lacalm. (Olivier Courtil / CP)
Publié le , mis à jour

L’entente entre les écoles de Lacalm et Ste-Geneviève dont les communes sont aussi regroupées en commune nouvelle Argences-en-Aubrac, a fait écho auprès de Stéphane Mazars, député, venu se rendre compte de la mise en musique souhaitée pour cette rentrée. « C’est le fruit d’une volonté politique, les élus sont les moteurs. Cela donne du sens à leur action ». Pour Jean Valadier, maire de la commune nouvelle, venu aussi à Lacalm : « C’est la complémentarité. L’enjeu est de ne pas fragiliser l’école car on va probablement encore en fermer, mais de pérenniser nos deux écoles ».

Face au déclin démographique qui touche le Nord-Aveyron, bien que l’école de Ste-Geneviève ait augmenté naturellement de trois élèves cette année pour la première fois depuis bien longtemps, l’accord entre élus s’avère vital. L’école de Lacalm, orchestrée pour cette rentrée par Nadège Vabre, voit ses effectifs se maintenir avec 15 élèves en classe unique voire peut-être 17 en cours d’année. « On s’entend à merveille », résume Miquel Rouquette, maire de Lacalm. Communes nouvelles, activités pleine nature menées de concert, et donc écoles en réseau sont autant d’exemples concrets qui témoignent de l’harmonie entre villages et de la réussite qui en découle.

Et la musique, ton donné par le ministère pour lancer cette rentrée, fut l’occasion de la vérifier.

Chaque vendredi, les écoliers de Ste-Geneviève s’exercent grâce à une antenne du Conservatoire. Ils ont ainsi joué et poussé la voix hier dans la cour de l’école et dansé à Lacalm avec l’accordéoniste Nicolas Puechmaille.

Pour Laurent Bellay, inspecteur d’Éducation nationale d’Espalion, « ce fut un petit moment de détente agréable avec une rentrée pour l’heure sereine ». La musique adoucit les mœurs en attendant le comptage des effectifs...

La complémantarité porte ses fruits. Comme une reconnaissance, l’école de Ste-Geneviève a même été retenue avec cinq autres établissements scolaires en France pour se produire à l’Olympia en mai prochain dans le cadre du dixième anniversaire du dispositif Orchestre à l’école. Lucide, cela n’empêche pas Jean Valadier de lancer : « Il nous faut des enfants ! »

Centre Presse / Olivier Courtil
Voir les commentaires
L'immobilier à Argences En Aubrac

136900 €

Idéal pour conjuguer une nouvelle activité professionnelle et sa résidence [...]

79500 €

Dans le centre ville de Sainte Geneviève sur Argence, immeuble composé d'un[...]

20000 €

PLATEAUX DE L'AUBRACÀ vendre : sur la commune d'ALPUECH (12210), découvrez [...]

Toutes les annonces immobilières de Argences En Aubrac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?