Postes perdus, gagnés... Les derniers ajustements de la carte scolaire

  • Postes perdus, gagnés... Les derniers ajustements de la carte scolaire
    Postes perdus, gagnés... Les derniers ajustements de la carte scolaire
Publié le , mis à jour

Le Conseil départemental de l’éducation nationale (CDEN) s’est réuni vendredi matin sous la présidence du préfet pour valider les propositions d’ajustements de postes préparées au cours de la réunion du comité technique spécial.

Seules deux modifications ont finalement été enregistrées. L’école ruthénoise de Gourgan ne perd qu’un demi-poste au lieu du poste complet, prévu initialement. L’école Paul-Bert de Millau gagne quant à elle un demi-poste.

Selon le SNUipp-FSU, il ne reste plus de marges de manœuvre désormais.

Il va sans dire que dans les écoles où les parents se sont mobilisés pour sauver l’intégralité de la présence enseignante, la pilule passe mal. C’est le cas notamment à Nauviale et à Rebourguil, deux écoles qui perdent chacune un demi-poste.

Et c’est aussi le cas à Balsac où les parents se mobilisent depuis mercredi pour sauver un poste. Las, le CDEN a confirmé cette suppression. Les parents d’élèves ont manifesté leur désapprobation en se rendant devant l’inspection académique, vendredi, toute la matinée. « Deux enfants, représentant deux familles, devaient rentrer en janvier. Les enseignants ne les accueilleront donc pas car les classes seront, de fait, surchargées », déplore Laure Dacheux, présidente de l’association des parents d’élèves de Balsac, ces derniers ayant décidé de se réunir vendredi soir pour envisager ou non les suites à donner à leur mobilisation.

Centre Presse / Christophe Cathala
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?