Retards, vols annulés... Pourquoi ça coince à l’aéroport de Rodez ?

  • Sur le tarmac de l’aéroport de Rodez-Aveyron.
    Sur le tarmac de l’aéroport de Rodez-Aveyron.
Publié le , mis à jour

C’est ce qui s’appelle une mauvaise publicité. Lors de sa récente visite en Aveyron, le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert est arrivé en terre aveyronnaise, avec plus d’une heure de retard. Ce qui l’a d’ailleurs obligé à annuler le premier rendez-vous initialement programmé à Vezins, en compagnie du jeune député des Républicains, Arnaud Viala.

L’avion de la compagnie Eastern Airways qui devait atterrir à Rodez à 10 heures s’est finalement posé sur le tarmac aveyronnais après 11 heures ! Un retard provoqué par un problème d’équipage. Comme c’est, hélas, fréquemment le cas, la même mésaventure étant arrivée à Miss France, Alicia Aylies, quelques jours auparavant. Et comme si cela ne suffisait pas, les premiers vols matinaux Rodez-Paris ont été annulés lundi et mardi ; les passagers aveyronnais étant finalement obligés de patienter jusqu’au vol de 10 heures.

Ces incidents répétés continuent, hélas, à desservir la plateforme aveyronnaise, alors même que la fréquentation repart à la hausse après plusieurs années de forte et inquiétante baisse. « C’est vrai que cela ne nous fait pas une bonne pub, même si, dans tous les cas, c’est mieux que ce que l’on avait avant, constate le directeur de l’aéroport, Eric Bometon, qui se dit très embêté par cette situation.

En ce moment, c’est extrêmement tendu au niveau des personnels navigants commerciaux (PNC). Il y a un important turnover, en raison notamment de l’aspiration des grandes compagnies sur les petites. On subit complètement. On travaille au maximum avec Eastern Airways pour avoir des avions de remplacements. Pour eux aussi, c’est très embêtant car cela provoque des surcoûts importants et je suis très confiant en cette compagnie. »

L’une des priorités de la direction de l’aéroport consiste à informer le plus rapidement possible les passagers. « Nous essayons d’atténuer au maximum les désagréments pour les passagers. Concernant l’incident d’hier, la plupart des passagers concernés ont été prévenus la veille au soir. » Et Eric Bometon de saluer les efforts de tous les personnels aveyronnais, y compris des contrôleurs. « Tout le monde joue le jeu. Samedi, en raison d’un nouveau retard, l’aéroport est resté ouvert jusqu’à minuit dix pour garantir un retour sur Rodez, alors qu’il ferme normalement à 22 h 30. »

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

240 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Petit appartement une pièce[...]

285 €

Appartement situé au 3ème étage L'appartement est composé : - D'un hall d[...]

92000 €

Rodez, à proximité du centre ville, appartement de type 2 en 1er étage de l[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?