Un nouvel appel à projets pour la troisième édition du Fab lab

  • L’innovation numérique a toute sa place à Rodez.
    L’innovation numérique a toute sa place à Rodez.
Publié le
Centre Presse Aveyron

À la Maison des jeunes et de la culture, le Fab’lab s’est fait toute sa place. Dans son local de 40 m², cet atelier numérique, doté notamment d’une imprimante en 3D, a vu défiler beaucoup de monde avec beaucoup d’idée. Confortant les élus, Monique Herment-Bultel en tête, dans leur choix, en 2015, de soutenir l’initiative de la MJC. « C’est un outil extraordinaire, Rodez ne ratera pas la révolution numérique » ! » s’est enthousiasmée l’élue, rappelant que dans les cartons se trouvent les réalisations de l’école du numérique, d’un incubateur...

Pour David Marois, directeur adjoint de la MJC, la réussite de ce Fab’lab tient aussi au fait qu’il se situe dans un lieu d’éducation populaire, théâtre de nombreux échanges. « C’est le lieu de la débrouillardise aussi » se félicite celui qui porte ce projet depuis le début. Et de rappeler que cet espace de création numérique est ouvert à absolument tout le monde. « Il est précieux de créer un terroir autour de l’innovation » a glissé pour sa part Alain Picasso, de EDF développement, et partenaire de l’appel à projets du Fab’lab. « Dans le domaine du digital, on vit aujourd’hui une véritable révolution. Et il est indispensable de sensibiliser les jeunes à ce domaine. D’autant que le champ des possibles en matière de création numérique est véritablement difficile à imaginer ».

Reste à convaincre un peu plus les chefs d’entreprise à se pencher sur ce champ des possibles, voire à écouter un peu plus ces étudiants qui, eux, sont de plus en plus à l’aise et innovant avec cet outil. C’est d’ailleurs une des raisons d’être de ce troisième appel à projets, lancé par le fab’lab de la MJC de Rodez et doté de 14 000 euros. « Développer le partenariat entre l’enseignement supérieur et le monde de l’entreprise, au travers de projets tutorés, est un de nos objectifs. Et dans ce cadre-là, l’étudiant peut même être le tuteur de l’entreprise » avance Monique Herment-Bultel.

En terme d’attractivité et d’ancrage au territoire, la présence d’un Fab’Lab favorisant l’essor de l’innovation en matière numérique paraît primordiale. Raison pour laquelle les différentes structures soutenant cet atelier, à commencer par la MJC de Rodez, espèrent recueillir un grand nombre de candidatures pour cet appel à projets. Cette année encore, donc, la fréquentation du Fab’lab ne devrait pas faiblir, tant l’innovation numérique est un pôle attractif. Et qui sait, la MJC devra-t-elle trouver un local un peu plus grand que ses 40 m² pour ne pas freiner les projets innovants. C’est tout le mal que l’on peut lui souhaiter !

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?