Jean-Michel Da Cunha renouera-t-il enfin avec la victoire à Cransac ?

  • Le rallye des Thermes démarre dès aujourd’hui avec la spéciale d’Auzits.
    Le rallye des Thermes démarre dès aujourd’hui avec la spéciale d’Auzits.
Publié le , mis à jour

Pour Bruno Camboulas, le président de l’écurie Défi Racing, organisatrice du rallye du Thermes, pas question de modifier le tracé mis en place la saison passée pour le 10e anniversaire de l’épreuve : « Tout le monde avait été satisfait, alors nous le reconduisons à l’intégrale ». Seule petite modification, celle du timing suite à quelques modifications des secteurs de liaison dues à des travaux.

La spéciale d’Auzits, longue de 8 kilomètres et à parcourir deux fois aujourd’hui, dont une de nuit, est une spéciale très technique, avec du sinueux, du bosselé, des virages à l’aveugle.

Une vraie spéciale de rallye qui pourrait permettre aux « petites » voitures de tirer leur épingle du jeu car la puissance ne sera pas là un atout majeur.

Celle de Rulhe, 7,7 kilomètres, parcourue à trois reprises demain, fera la part belle à la puissance dans sa première moitié et à la maîtrise, et sera plus technique dans la seconde.

Montbazens se voit confirmé dans son rôle de ville-étape avec le parc de départ des deux journées et le parc fermé ce soir. L’arrivée finale est, quant à elle, toujours sur le parking du parc thermal de Cransac.

Alors qu’il avait fait de cette épreuve sa chasse gardée en remportant les six premières éditions, Jean-Michel Da Cunha tentera, au volant de sa Peugeot 208 R5, de renouer enfin avec une victoire qui lui échappe depuis 2012. En l’absence de Julien Marty, le vainqueur 2016, son principal opposant ne sera autre que le vainqueur 2013 François Pélamourgues (Clio R3) qui, pour l’occasion, sera associé à sa fille Marine dans le baquet de droite.

Si ces deux équipages seront des prétendants au podium, ils ne seront pas les seuls car, en effet, sur les 90 engagés venus du grand sud, ils seront plusieurs à viser une marche du podium. à commencer par le Quercynois Jérôme Soccol (Mitsubishi Evo 6). Les pilotes du Vallon, Yvan Delmas (Peugeot 208 VTI) et Alexis Sirmain (Peugeot 106 S16), sans oublier les BMW Compact d’Ayrton Lechartier et du Ruthénois Philippe Jean, feront tout pour être au plus haut dans la hiérarchie de cette 11e édition du rallye des Thermes.

LE PROGRAMME

- 16 h 36 : sortie du parc de départ à Montbazens.

- 16 h 51 : assistance à Cran-sac (15 minutes).

- 17 h 21 : ES1 à Auzits (8 kilomètres).

- 17 h 56 : regroupement à Montbazens (50 minutes).

- 19 h 01 : assistance à Cran-sac (60 minutes).

- 20 h 19 : ES2 à Auzits (8 kilomètres).

- 20 h 54 : parc fermé à Montbazens.

Les horaires sont ceux de la première sortie.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Cransac

87750 €

Cransac : Maison individuelle de type 4 avec dépendance en pierre attenante[...]

197000 €

CRANSAC-Les-THERMES Maison en pierre rénovée et agrandie en 2005-170m2 hab[...]

58850 €

CRANSAC - A proximité des commerces et du centre ville, dans une rue calme,[...]

Toutes les annonces immobilières de Cransac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?