L’industriel Cofigeo absorbe William Saurin et Soulié Restauration

  • Le site Raynal et Roquelaure de Capdenac-Gare est déjà dans le giron de l’industriel Cofigeo.
    Le site Raynal et Roquelaure de Capdenac-Gare est déjà dans le giron de l’industriel Cofigeo.
Publié le , mis à jour

L’industriel Cofigeo a un appétit de géant ! Le leader français des plats et produits cuisinés appertisés, qui possède déjà le groupe capdenacois Raynal et Roquelaure (500 salariés dont 238 sur le site aveyronnais), vient de recevoir le feu vert du tribunal de commerce de Paris. Associé avec le mastodonte agricole Arterris, le poids lourd de l’agroalimentaire hexagonal a donc les mains libres pour acter le plan de reprise du groupe William Saurin.

La reprise conjointe de la marque française touche directement d’autres entreprises. À commencer dans l’Aveyron, la société Soulié Restauration, basée dans la zone artisanale Bel Air à Rodez, déjà spécialisée dans la fabrication de plats cuisinés.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?