Opération séduction autour de l’apprentissage pour la Chambre de métiers de l’Aveyron

  • Christine Sahuet, directrice de la Chambre de métiers, à côté de François Pétavy, nouveau directeur du campus.
    Christine Sahuet, directrice de la Chambre de métiers, à côté de François Pétavy, nouveau directeur du campus.
Publié le
Centre Presse / Philippe Henry

La Chambre de métiers et de l’artisanat accueille cette année un nouveau membre. François Pétavy a pris cet été ses fonctions de directeur du campus des métiers. C’est en excellent connaisseur de la formation professionnelle et de l’alternance qu’il prend donc en main un campus de métiers qui forme chaque année 850 apprentis.

« Ici, 86 % ressortent diplômés, poursuit-il. Le plus important, c’est que 80 % d’entre eux trouvent un emploi à l’issue de leur formation. » Des formations qui ne trouvent pourtant pas toujours preneur (lire encadré ci-contre). « On a les entreprises mais pas forcément les jeunes, assure Christine Sahuet, présidente de la Chambre de métiers. Cette image doit vraiment changer. Notamment dans le BTP, nous devons casser les préjugés qui existent autour de ces métiers. »

Toujours avec cette volonté d’améliorer l’image de l’artisanat auprès des jeunes et d’être en adéquation avec les attentes de ces derniers, l’emploi d’une personne chargée de mettre en relations les entreprises avec le campus est à l’étude.

Enfin, de plus en plus d’étudiants de la Chambre de métiers seront amenés à effectuer des stages à l’étranger. Sept apprentis en bac pro mécanique sont partis en Allemagne pour une immersion professionnelle et culturelle dans le cadre du programme de mobilité européenne Erasmus.

Autre dossier d’importance qui donnera au campus une autre dimension, celui de l’internat. Le projet, espéré pour la rentrée 2019, espère à terme plus de 50 places avec des chambres de 2 ou 3 lits.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?