Judo. Le JRA place quatre athlètes au plus haut niveau national : historique !

  • Rodez a signé une performance inégalée dans l’histoire du club !
    Rodez a signé une performance inégalée dans l’histoire du club !
Publié le , mis à jour

Une semaine après avoir atteint les demi-finales du championnat de France de 2e division par équipes à Paris, battu de justesse par Givors, le club de Rodez de judo vient de frapper un énorme coup. Malgré la performance à la capitale, le groupe du directeur sportif Fabien Noël était rentré très frustré et a su se remobiliser au cours des épreuves individuelles du championnat d’Occitanie qui ont eu pour cadre la Maison du judo à Toulouse.

Les judokas ruthénois ont réalisé une véritable démonstration de force sur ce niveau régional en qualifiant quatre athlètes pour le prochain championnat de France élite 1re division qui aura lieu les 18 et 19 novembre au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines. Clément Caors (-73 kg), Louis Moulin (-81 kg), Islam Adouyev (+100 kg), sacrés champions d’Occitanie, rejoignent donc Jordan Malgouyres, qui avait lui obtenu son billet en juin lors des demi-finales à Mèze. Une performance inégalée dans l’histoire du Judo Rodez Aveyron !

Un satisfecit et une fierté qui n’empêchent pas d’avoir une pensée pour Khoussein Eliev qui s’est aligné avec une entorse à un coude et qui n’a pas pu défendre ses chances à fond malgré son talent et son courage (il s’est tout de même classé 7e !), et pour le Villefranchois Romain Labro, équipier des Ruthénois par équipes, qui s’est classé 3e (-90 kg).

Le JRA a ajouté deux podiums au compteur de cette magnifique journée : Romain Mathou a raflé l’argent en +100 kg et Antoine Guillaume a atteint les demi-finales en -100 kg et s’est offert le bronze. Deux belles médailles qui les qualifient pour la coupe de France. Ces deux anciens rugbymen progressent à la vitesse grand V ! Un clin d’œil à Yoan Marti, victime d’un terrible tirage pour son retour à la compétition, et à Ali Toujani, qui s’est incliné au 2e tour.

Cette moisson remplit bien sur de joie Fabien Noël : « La semaine a été très longue car on est passé tout près d’un exploit à Paris. On a accusé le coup mais on a gardé le cap et on a bien travaillé. Les gars ont fait preuve de caractère. On a su mettre à profit la déception de samedi dernier et se remotiver pour ce grand rendez-vous ».

Et le directeur sportif de saluer les performances de chacun : « Clément Caors, notre capitaine, a survolé la compétition en -73 kg. Il a donné le ton avec une maîtrise et une agressivité déconcertantes. Si proche de l’élite depuis 2-3 ans, Islam Adouyev a su enfin structurer son judo et trouver la confiance qui lui manquait. La journée s’est terminée avec la qualification du “petit”. Encore junior, Louis Moulin a ainsi réalisé une compétition parfaite clez les -81 kg, combattant comme un “bonhomme” ».

Pensionnaire de l’IJ (pôle d’entraînement national à Paris) depuis un mois seulement, il a lui aussi tirer les leçons de la finale manquée une semaine plus tôt. « On place quatre athlètes au plus haut niveau national la même saison, se réjouit Fabien Noël. C’est un véritable exploit pour notre club de province ».

« Si on ajoute Jean Delonca qualifié avec son nouveau club de Montpellier et Khoussein Eliev qui a décroché son billet à trois reprises sur la dernière olympiade, le JRA peut se targuer d’avoir formé six judokas qui se sont hissés au sommet de la pyramide hexagonale lors de ces dix dernières années, montrant qu’il est une grande et belle école de judo », conclut l’intéressé.

Centre Presse / CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

275 €

RODEZ - STUDIO récent dans un immeuble de standing en coeur de ville compre[...]

335 €

Ce studio vous propose: Une entrée avec placard Un séjour donnant sur balc[...]

331 €

LOCATIONS APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- 1 Pièce en centre ville Un[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?