Tentative d’enlèvement : la gendarmerie écrit aux écoles

  • Tentative d’enlèvement : la gendarmerie écrit aux écoles
    Tentative d’enlèvement : la gendarmerie écrit aux écoles
Publié le , mis à jour

« Pour faire suite aux nombreux échos parus dans la presse relatifs à une tentative d’enlèvement d’un mineur sur le territoire de la commune de Luc-la-Primaube début octobre 2017, je porte à votre connaissance les éléments issus des investigations qui pourraient être de nature à éclairer l’action de vos services ».

Le courrier, daté du 3 novembre, émane du colonel Le Floc’h, commandant le groupement de gendarmerie de l’Aveyron, et était à l’origine destiné au Directeur académique des services de l’Éducation nationale. Barrée de la mention « Ne pas diffuser aux parents d’élèves », la missive a pour vocation d’informer les personnels des écoles (elle a été envoyée dans chacun des établissements primaires du département) sur l’avancement de l’enquête.

« Les investigations menées et les témoignages recueillis permettent de confirmer la présence entre septembre et octobre 2017 d’un homme, sur un secteur correspondant à l’agglomération de Rodez, ayant un comportement étrange en présence de mineurs », écrit le colonel Le Floc’h. « Ce comportement se matérialise par une prise de contact directe pouvant aller du simple échange verbal à une proposition de le suivre avec parfois une tentative de préhension. Aucun témoignage ne fait état d’usage de force, de violence ou d’agressivité. La description de l’individu est celle d’un homme d’un âge de 30 à 50 ans, de type africain, portant des marques sur le visage et circulant parfois à bord d’un véhicule de couleur rouge », peut-on aussi lire dans ce courrier.

Un point bienvenu sur l’avancement des investigations, alors que les réseaux sociaux s’étaient emballés au lendemain de la révélation des faits. La présence du suspect avait même été annoncée, vendredi 20 octobre, devant deux autres écoles de l’agglomération, une rumeur fermement démentie le jour même par les services de police et gendarmerie.

A La Primaube, inquiétude et émotion règnent depuis le 5 octobre, le jour une cette élève de l’école Saint-Jean a subi une tentative d’enlèvement de la part de l’homme, que l’on imagine aujourd’hui activement recherché. À la pause de midi, ce dernier lui aurait demandé à deux reprises de monter dans sa voiture, commençant même à la suivre après avoir essuyé des refus. La fillette s’était en définitive enfuie en courant pour regagner son domicile. Ses parents avaient porté plainte dans la foulée.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

335 €

Ce studio vous propose: Une entrée avec placard Un séjour donnant sur balc[...]

283 €

RODEZ : studio situé dans un quartier calme et résidentiel comprenant un ha[...]

295 €

A louer studio de 18.90 m2, proche IUT et lycée Monteil Entrée, pièce princ[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?