La FDSEA évoque « le théâtre du beurre » avec la députée Anne Blanc

  • La FDSEA évoque « le théâtre du beurre » avec la députée Anne Blanc
    La FDSEA évoque « le théâtre du beurre » avec la députée Anne Blanc
Publié le , mis à jour

« L’agriculture tient une place importante dans notre département, nous rencontrons donc régulièrement les parlementaires pour suivre les dossiers comme toute organisation syndicale », dit en préambule Dominique Fayel, président de la Fédération départementale des syndicats agricoles de l’Aveyron (FDSEA) pour expliquer la rencontre qui s’est tenue hier avec la députée à Anne Blanc à Naucelle.

Parmi les dossiers brûlants, les États généraux de l’alimentation qui entrent dans la partie sociétale après l’axe économique au moment où le pays fait face à une pénurie de beurre. Relation de cause à effet ? Cela ne fait aucun doute pour le syndicat qui y voit là « un théâtre du beurre dans le but d’opposer producteurs et consommateurs alors que le problème vient de l’intermédiaire soit les distributeurs. »

Un point de vue que semble partager la députée rappelant des ordonnances prévues début 2018 pour encadrer, être l’interlocuteur, voire fixer un seuil sur les prix. « Quand on voit que la moitié de l’année les distributeurs font des promotions sur le cochon, le consommateur se perd. La crise du beurre montre aussi leur capacité à résister à la hausse du prix au risque de mettre en péril les producteurs et le portefeuille des consommateurs. »

Autre sujet : le déclassement en zone vulnérable de dix communes situées dans l’Ouest-Aveyron, concernant donc le territoire de la députée. Les négociations sont en cours et le syndicat rappelle l’enjeu financier, 10 000 € pour l’éleveur, et le fait d’avoir moins de contraintes.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?