Saint-Victor-et-Melvieu : 1 200 € d’amende pour avoir jeté des feuilles sur les policiers

  • L’homme a été interpellé lors de la manifestation organisée à Rodez, le 21 janvier dernier.
    L’homme a été interpellé lors de la manifestation organisée à Rodez, le 21 janvier dernier.
Publié le , mis à jour

Le jet de feuilles mortes peut coûter cher en Aveyron. Électricien de métier, Xavier Auboux l’a appris à ses dépens, hier. Le tribunal a condamné en délibéré le trentenaire à une peine de 1 200 € pour les faits que l’intéressé a commis le 21 janvier dernier.

Date à laquelle il participait à une manifestation de protestation, organisée à Rodez, contre le projet de transformateur électrique imaginé du côté de Saint-Victor-et-Melvieu

Malgré un premier report au mois de mai, celui qui est accusé d’avoir blessé un policier avait comparu le 10 octobre pour avoir « commis des violences en jetant des feuilles d’origines végétales sur une personne dépositaire de l’autorité publique avec le port sans motif légitime d’une arme blanche de catégorie D ».

La partie civile, soutenue par le Procureur de la République, avait réclamé, il y a tout juste un mois, 800 € pour l’ensemble des faits reprochés et 300 € supplémentaires correspondant aux frais d’avocat.

Après en avoir pris connaissance, Xavier Auboux a décidé de faire appel du jugement.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?