Le Raf soigne sa santé financière et aussi la formation

  • L’assemblée générale du Raf (l’association) a été très riche en bonnes nouvelles, tant sur le plan sportif que financier. (RDS)
    L’assemblée générale du Raf (l’association) a été très riche en bonnes nouvelles, tant sur le plan sportif que financier. (RDS)
Publié le

Même si elle avoue «un faible » pour les filles, Monique Herment-Bultel a donné le coup d’envoi de l’assemblée générale de l’association Rodez Aveyron football en tirant un grand coup de chapeau aux garçons : «Vous allez droit dans les étoiles. Votre trajectoire n’a pas de nom en mathématiques. »

Du coup, s’appuyant sur la formule « Nous devons être aussi généreux dans l’accompagnement que vous êtes performants et efficaces sur le terrain », la conseillère régionale a annoncé que l’Occitanie faisait « un geste important » avec une aide de 48 000 €. « C’est un niveau ambassadeur », a insisté l’élue ruthénoise.

Une belle entrée en matière pour cette grand-messe, qui a eu pour cadre une salle du lycée Monteil, d’autant que Michel Mazars, délégué aux sports à la mairie, avait également revêtu sa tenue de père Noël : « Il y aura une bonne nouvelle en décembre de la part de la Ville ». Une manne supplémentaire est dans les tuyaux. Après quelques années délicates, le Raf recouvre donc des couleurs avec un redressement et une santé financière à montrer en exemple.

Une « fierté » pour la présidente Annie Cluzel, tout autant que le volet sportif (résultats et formation). Le Rodez Aveyron football compte 597 licenciés, dont 455 pratiquants (350 garçons et 105 filles, parmi lesquelles 87 sont aveyronnaises). Si quatre salariés (Alexis Chambery, Eric Duraisin, Flavie Lemaitre et Florent Rech) sont en charge de la structuration sportive, les quarante équipes alignées par le club à tous les échelons de la pyramide sont encadrées par 70 éducateurs. Sans oublier les 7 arbitres.

Dans cet effectif, 164 enfants fréquentent l’école de foot (U7 à U11) et ils sont pris en charge par 35 éducateurs pour un total de 200 séances. Cette école de foot bénéficie du label élite FFF. Un tremplin vers le haut niveau qui a fait ses preuves puisque 50 % des joueurs de National 1 cette saison sont le fruit de la formation sang et or.

Si tous les voyants sont au vert, Florent Rech a encouragé tous les licenciés à garder les... crampons sur terre : « L’équilibre est fragile au niveau du sportif car nous avons peu de marge de manœuvre ». Et l’intéressé de conclure par une phrase de Périclès : « Si on veut obtenir quelque chose que l’on n’a jamais eu, il faut tenter quelque chose que l’on n’a jamais fait ». A méditer !

Centre Presse / Rui Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

485 €

Appartement de type 2, d'une surface de 42 m2, comprenant : - Une entrée av[...]

335 €

TYPE 1 LUMINEUX DANS RÉSIDENCE DE STANDING A PROXIMITÉ DE LA CATHÉDRALE AVE[...]

377 €

IL SE COMPOSE D'UN SEJOUR/SALON AVEC BALCON, D'UN COIN-CUISINE EQUIPE, D'UN[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?