Un nouvel outil au service de l’attractivité démographique de l’Aveyron

  • Présidé par Jean-Claude Luche, Aveyron ambition attractivité bénéficiera en 2018 d’un budget de près de 500 000 €.
    Présidé par Jean-Claude Luche, Aveyron ambition attractivité bénéficiera en 2018 d’un budget de près de 500 000 €.
Publié le

L’enjeu est démographique, avec toujours en ligne de mire ce fameux cap des 300 000 habitants à atteindre à l’horizon 2040. Jeudi 30 novembre à partir de 16 h 30 à Cap’Cinéma (Rodez) sera officiellement lancée l’agence d’attractivité du département, baptisée Aveyron ambition attractivité (3A).

Cette agence prend la succession d’une autre agence, à savoir Aveyron expansion, à la faveur de l’application de la loi NOTRe, qui « prive » le conseil départemental de sa compétence économique au « profit » de la région et des communautés de communes.

Aveyron expansion a donc été « réorganisé, en y apportant une dynamique sur l’attractivité du département », selon les termes de Jean-Claude Luche, sénateur et président de 3A. Au chapitre des employés d’Aveyron expansion, « personne n’a été abandonné », tient-il à préciser.

« L’ambition est de regrouper toutes les forces vives du département », reprend le président, selon plusieurs axes de travail. Pour commencer le label Fabriqué en Aveyron (350 entreprises pour près de 3 000 produits). « Il faut redynamiser cette marque », convient Jean-Claude Luche, qui a convié l’ensemble des membres à participer à la soirée de lancement de 3A.

Ils pourront assister à la restitution d’une enquête menée dans leurs rangs, mais aussi à une conférence de l’auteur Raphaël Souchier intitulée : « Made in local, pourquoi tout le monde y gagne ? ».

La marque « Aveyron vivre vrai » devrait elle aussi bénéficier de cette dynamique, « afin que les Aveyronnais se l’approprient ».

Une autre des ambitions de l’instance est de mettre en réseau « tous les Aveyronnais, partout dans le monde, afin de parler d’Aveyron, donner envie d’Aveyron et consommer Aveyron », affirme Jean-Claude Luche, qui entend aussi faire d’Aveyron ambition attractivité un « lieu de concertation pour voir les actions à mener » dans l’optique du Cap 300 000 habitants.

Aveyron ambition attractivité est le fruit d’un partenariat entre conseil départemental, Rodez agglomération, communautés de communes et chambres consulaires ; son budget, pour 2018, sera de l’ordre de 500 000 €.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

395 €

A louer T1 Bis de 37.40 m2 proche IUT Cuisine aménagée de placards et équip[...]

215 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Situé en coeur de ville au[...]

240 €

RODEZ-LES TERRASSES DU MIDI : Studio situé dans un quartier calme et réside[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?