Larzac : les brebis attaquées par des loups « hybrides »

  • Des prélèvements ont été effectués suite aux attaques.
    Des prélèvements ont été effectués suite aux attaques.
Publié le , mis à jour

Les analyses ont parlé. Les agriculteurs du Larzac ont dévoilé, en milieu de semaine dernière à Grenoble, les résultats complets des prélèvements réalisés par les éleveurs lors des différentes attaques de troupeaux qui ont touché le Larzac depuis le début de l’année.

Ces études génétiques ont démontré, selon les analyses scientifiques réalisées en Allemagne, qu’au moins six prédateurs différents s’en prennent aux différents troupeaux du Sud-Aveyron. Ces loups ont d’ailleurs un patrimoine génétique hybride. En effet, pour ces six animaux, ils ont des gènes de chiens.

Pour les éleveurs, cela signifie qu’ils ne doivent pas être protégés.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?