Rodez Agglobus teste son premier véhicule électrique

  • Le premier essai s’est déroulé hier, entre le centre-ville et Bourran
    Le premier essai s’est déroulé hier, entre le centre-ville et Bourran
Publié le , mis à jour

Les nouvelles technologies électrisent Rodez Agglobus ! Le réseau de transports en commun de la préfecture aveyronnaise vient de lancer hier après-midi une phase de test autour d’un bus électrique.

Le nouvel engin est pour l’instant affecté sur les lignes A et G. La raison ? Des parcours servant de références sur les questions d’autonomie et de charge de véhicule, mais aussi en terme de distances parcourues chaque jour (165 km) et de fréquentation. D’une autonomie de 250 km, le véhicule fabriqué par l’entreprise basque Irizar garantit une conduite de 16 heures.

La période d’essai devrait s’achever d’ici Noël, avant que la communauté de communes du Grand Rodez ne décide ou non d’investir dans de nouveaux moyens de transports écologiques. Une décision qui devrait être prise, dans la foulée, au mois de janvier 2018.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?