Millau : 5 ans de prison ferme pour avoir transporté 85 kg de cannabis

  • Millau : 5 ans de prison ferme pour avoir transporté 85 kg de cannabis
    Millau : 5 ans de prison ferme pour avoir transporté 85 kg de cannabis
Publié le , mis à jour

« Je n’ai pas réfléchi. Je pensais faire de l’argent facile ». L’inquiétude se lit sur le visage de ce jeune ressortissant lituanien, arrêté dans sa voiture, à proximité de Millau, samedi. Un contrôle de routine qui a permis aux services douaniers de mettre la main sur une quantité importante de résine de cannabis. Plus de 85 kg, dissimulés dans des trappes sous le plancher de son véhicule.

Jugé cet après-midi en comparution immédiate au tribunal de Rodez, le prévenu, âgé de 32 ans, a tenté de minimiser les faits pour lesquels il comparaissait : détention, transport, acquisition et importation non autorisée de stupéfiants.

« Vous êtes pourtant connu pour des affaires de drogue en Espagne », avance le président de séance, Denis Goumont, qui rappelle le lieu de destination de l’intéressé, fixé à Dortmund, en Allemagne. « C’est quelqu’un qui a falsifié mon identité mais ce n’est pas moi qui ai fait ça », se justifie benoîtement l’intéressé, domicilié à Murcie.

Ces dénégations, le Ministère public les a à peine prises en compte. En l’absence de partie civile, celui-ci est revenu sur le profil dudit prévenu. Un homme qui exerce l’activité de revendeur de voiture, semblable au « profil professionnel classique des personnes liées au trafic international de stupéfiants ».

« Vous n’en êtes pas à votre coup d’essai. Vous faites cela de manière régulière et fréquente », a-t-il poursuivi, en prenant pour exemple le fort kilométrage du véhicule utilisé, de marque allemande, et affichant plus de 700 000 km au compteur.

La protection entourant les kilos de cannabis, conditionné de « manière industrielle » avec une « double ou triple épaisseur pour tromper les chiens renifleurs », n’a pas non plus dupé le substitut du procureur. Dans son réquisitoire, ce dernier a réclamé cinq ans de prison ferme, assorti d’un mandat de dépôt.

Une peine jugée « excessive », malgré un casier judiciaire « vierge » avancé par l’avocat de la défense, Me Laurent Balanger. Mais suivie par le tribunal correctionnel. En plus de la confiscation de son véhicule et des 85 kg de cannabis, le trentenaire lituanien devra s’acquitter d’une une amende douanière à hauteur de 20 000 €.

Centre Presse / Jeremy Mouffok
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?