Flaujac :l’association de Mise en valeur du patrimoine jette l’éponge

  • Les bénévoles acceptant des responsabilités sont de plus en plus rares.
    Les bénévoles acceptant des responsabilités sont de plus en plus rares.
Publié le , mis à jour

Après le mot d’accueil, le président Alain Prieur excusait le maire Éric Picard, la conseillère départementale Simone Anglade, le père Barrié, Régis Amans directeur du Crédit Agricole et remerciait de leur présence la trentaine de personnes de l’assistance dont Francine Druon et Claudine Busseti représentantes de la municipalité.

Appuyée d’une vidéo projection, la secrétaire Marie-Thérèse Besombes donnait ensuite la liste des manifestations et travaux engagés depuis la dernière assemblée générale. À savoir : galette des rois, sorties découverte du patrimoine au moulin du Terral et à l’église d’Aunac, vide-greniers, feu de la Saint-Jean, festival du cinéma, Journées Européennes du Patrimoine sans oublier les importants travaux d’enduits des extérieurs de l’église et de nettoyage du retable, orchestrés par l’association.

Le trésorier, Jean-Pierre Lefolgoc donnait le bilan de l’année pour annoncer que l’association terminait l’exercice avec un solde positif de 2 840 € en banque.

Le bureau démissionnaire dans son ensemble lançait un appel à tous ceux qui accepteraient de s’investir pour continuer le travail entrepris. Personne ne s’étant manifesté, il a été convenu que l’association continuerait le travail de nettoyage du retable réalisé par Christine Biron (1 000 €) et le nettoyage de la vierge située sur la place. L’association sera dissoute au 31 décembre 2017 et le reliquat de trésorerie remis à l’association Culture et Patrimoine d’Espalion pour être utilisés pour des travaux à Flaujac.

Le plan des rues adopté récemment, a été projeté dans la salle. Le président a regretté que l’association n’ait pas été associée à l’élaboration de ce travail compliqué qui fait appel à la fois au patrimoine et à la mémoire collective. Ainsi à titre d’exemple, la place de l’Église deviendrait place du Sandalou (petite sandale en occitan !). En accord avec Francine Druon en charge du dossier, les personnes concernées par le village seront consultées par courrier et leur réponse sera et restera anonyme. La réunion se terminait à 22 heures, suivie d’un verre de l’amitié et de gâteaux préparés par les bénévoles.

Centre Presse / CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

365000 €

Idéalement située, proche du centre ville dans un secteur calme, grande mai[...]

250000 €

220m2 de bureaux situé dans le centre-ville d'Espalion. Le bien se situe da[...]

95000 €

Située entre Espalion et Saint-Côme d'Olt, maison en pierre d'environ 100m2[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?